Vatteluttu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ancienne inscription khmere

Le vatteluttu ou « écriture arrondie » est un alphasyllabaire originaire de l'Inde du Sud. Il est apparenté à l'écriture pallava dont parlent les spécialistes de l'Asie du Sud-Est, comme George Cœdès and D. G. E. Hall.

Les Pallava sont une dynastie qui a dominé l'Inde du Sud-Est de la fin du IIIe siècle au IXe siècle.

L'écriture pallava est la base de plusieurs alphabets d'Asie du Sud-Est : alphabets balinais, baybayin des Philippines, birman, khmer, lao, môn, thai, javanais[1].

Asie du Sud[modifier | modifier le code]

Inscription en vatteluttu datée de 1100 après J.-C. à Polonnaruwa, Sri Lanka

Le vatteluttu était utilisé pour écrire certaines langues dravidiennes du sud de l'Inde et de Sri Lanka. Il fut également utilisé pour écrire le tamoul à partir du IIe siècle après J.-C. en remplacement d'un alphabet brahmique plus ancien. Cet alphabet fut aussi utilisé au Kerala pour écrire le amoul ainsi que le proto-malayalam puis le malayalam.

Les inscriptions en tamoul datent d'une période allant de 300 avant J.-C. à 1800 après J.-C. Elles sont rédigées dans différentes écritures[2].

L'alphabet grantha comportait des lettres créées spécialement pour transcrire les mots sanscrits.

Asie du Sud-Est continentale[modifier | modifier le code]

Asie du Sud-Est insulaire[modifier | modifier le code]

Les premiers alphabets d'Asie du Sud-Est insulaire dérivent de l'écriture pallava. La plus ancienne inscription connue est sur des yupa, poteaux de pierre trouvés à environ 125 km en amont de Tenggarong sur le fleuve Mahakam, dans l'est de Kalimantan en Indonésie. Rédigés en sanscrit, ils proclament les réalisations du roi Mulawarwan, "petit-fils de Kudungga". Rédigés en sanscrit, on estime qu'ils datent de 400 après J.-C. Ces yupa sont conservés au Musée national d'Indonésie à Jakarta.

  1. Sanford B. Steever, The Dravidian Languages, London; New York, Routledge,‎ 1998
  2. (en) S. & S.V. Shanmugam Agesthialingom, The Language of Tamil Inscriptions, Annamalainagar, India, Annamalai University,‎ 1970