Vat Xieng Thong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

19° 53′ 51″ N 102° 08′ 35″ E / 19.8975, 102.14306 ()

le Vat Xieng Thong

Le Vat Xieng Thong est un temple bouddhiste laotien de l'ancienne capitale royale Luang Prabang. Fondé en 1560 par le roi Setthathirat du Lan Xang, il est généralement considéré comme le plus élégant du pays.

Lorsque des Pavillons noirs pillèrent Luang Prabang en 1887, le Vat Xieng Thong fut l'un des seuls temples épargnés, car leur chef y avait été bonze dans sa jeunesse.

Situé entre la Nam Khan et le Mékong, il est le centre d'un petit ensemble de bâtiments religieux, comprenant notamment un pavillon pour le char funéraire des anciens rois du Laos. Très fréquenté par les touristes, il est encore en activité

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Sur les autres projets Wikimedia :