Vassily Mikhaïlovitch Altfater

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vassily Mikhaïlovitch Altfater (Василий Михайлович Альтфатер)
Image illustrative de l'article Vassily Mikhaïlovitch Altfater

Surnom l'amiral Altfater est le n°4 sur la photo de la signature du Traité de Brest-Litovsk.
Naissance 16 décembre 1883
Varsovie
Décès 20 avril 1919 (à 36 ans)
Moscou
Origine Pologne
Allégeance Russie impériale, Russie soviétique
Arme Marine
Grade Contre-amiral
Années de service 19021919
Conflits Guerre russo-japonaise de 1904-1905, Première Guerre mondiale
Commandement Commandant en chef des forces navales de la Marine soviétique
Distinctions Ordre de Saint-Vladimir IVe classe Ordre de Saint-Vladimir

Ordre de Sainte-Anne IIe classe Ordre de Sainte-Anne
Ordre de Saint-Stanislas IIe classe Ordre de Saint-Stanislas

Autres fonctions Membre du Conseil d'administration du Commissariat du peuple aux affaires navales, membre du Conseil militaire révolutionnaire

Vassily Mikhaïlovitch Altfater, en russe : Василий Михайлович Альтфатер, né le 16 décembre 1883 à Varsovie (Pologne), décédé le 20 avril 1919 à Moscou, est un officier russe qui fut contre-amiral dans la Marine impériale de Russie et commandant en chef des forces navales de la Russie soviétique.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Mikhaïl Egorovitch Altfater (1840-1918), officier puis général d'artillerie, membre du Conseil d'État.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Varsovie dans une famille d'officiers d'artillerie.

Vassily Mikhaïlovitch Altfater sort diplômé de l'École navale en 1902. Au cours de la Guerre russo-japonaise de 1904-1905, il prend part à la défense de Port-Arthur (Lüshun), où il participa également aux sauvetage des marins du Petropavlovsk. En 1908, il obtient son diplôme d'hydrographe à l'Académie navale Nicolas de Saint-Pétersbourg. De 1909-1910, il sert dans la flotte de la Baltique en qualité de navigateur. Au cours de la Première Guerre mondiale, il est le porte-parole de la Marine impériale de Russie, puis chef de l'administration militaire dans le cadre du commandement en chef de la flotte du Nord.

En octobre 1917, Vassily Mikhaïlovitch Altfater est promu contre-amiral.

En 1917, il intègre les rangs de la Marine soviétique. En qualité d'expert de la délégation soviétique, il assiste aux négociations du traité de Brest-Litovsk. En 1919, il siège comme membre au Commissariat du peuple aux affaires navales, et en octobre 1918, il est nommé au Conseil militaire révolutionnaire et commandant en chef des forces navales soviétiques.

Décès[modifier | modifier le code]

Vassily Mikhaïlovitch Altfater décède brusquement d'un infactus à l'âge de 36 ans. Il fut inhumé au cimetière de Novodievitchi. À la nouvelle de son décès, Léon Trotsky aurait déclaré : « La Marine soviétique avait perdu un travailleur infatigable, compétent, énergique et honnête. » [1]

Bâtiments de guerre ayant porté son nom[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]