Vassili Tatichtchev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tatichtchev.

Vassiliï Nikititch Tatichtchev

Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait de Vassiliï Nikititch Tatichtchev

Naissance
Ouïezd de Pskov (Russie)
Décès (à 64 ans)
Boldino (Russie)
Nationalité Drapeau : Russie russe
Champs Géographie
Histoire

Vassiliï Nikititch Tatichtchev (en russe : Василий Никитич Татищев) est un historien et géographe russe né le 19 avril 1686 et mort le 26 juillet 1750. Il fut attaché au collège des mines, remplit pour ce service diverses missions en Sibérie et en Suède, devint grand maître des mines (1737), et rédigea le code minier de la Russie.

Il est le premier à avoir fixé des frontières à l'Europe qui, selon lui, s'étend de l'océan Atlantique jusqu'aux monts de l'Oural[1].

Il a laissé une Histoire de Russie, qu'il n'a pu achever et qui a été publiée par Gerhard Friedrich Müller, à Moscou, 1769-1784, en 4 volumes in-4°. Il est aussi l'auteur d'un Atlas de la Sibérie, 1745.

Notes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Vassili Tatichtchev » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)

Sur les autres projets Wikimedia :