Vassili IV Chouiski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vassili IV
Vassili IV Chouiski par Viktor Vasnetsov (1897)
Vassili IV Chouiski par Viktor Vasnetsov (1897)
Titre
Tsar de Russie

&&&&&&&&&&&015204 ans, 1 mois et 28 jours
Prédécesseur Dimitri II
Successeur Ladislas IV
Biographie
Dynastie Dynastie Shuysky
Nom de naissance Vassili Ivanovitch Chouiski
Date de naissance
Lieu de naissance Nijni Novgorod
Date de décès (à 59 ans)
Lieu de décès Gostynin
Sépulture Cathédrale de l'Archange-Saint-Michel à Moscou
Père Ivan Andreïevitch Chouiski
Mère Marfa Feodorovna
Conjoint Elena Mikhailovna Repnina
Maria Ekaterina Bugnosova-Rostovskaia
Enfant(s) Anna Vassilievna
Anastasia Vassilievna
(Mortes en bas âge)

Vassili IV Chouiski
Monarques de Russie

Descendant direct de Riourik par la lignée de Iaroslav II de Vladimir, Vassili Ivanovitch Chouiski (russe : Василий IV Иванович Шуйский, 1552-1612) devint tsar de Russie le .

Sous le règne d'Ivan IV[modifier | modifier le code]

Vassili représente avec ses frères Andreï, Dmitri et Ivan la famille Chouiski à la cour du tsar Ivan IV. Il occupe la fonction de voïevode lors de différentes campagnes de 1581 à 1587.

Boris Godounov[modifier | modifier le code]

Désireux d'éliminer un concurrent après le décès d'Ivan le terrible, Boris Godounov (chargé de la régence pour le jeune tsar Fédor Ier) exile Vassili Chouiski à Galitch en 1587, il y restera jusqu'en 1591. De retour à Moscou les Chouiski se conduisent alors loyalement vis-à-vis du régent.

Vassili Chouiski est alors chargé par Boris Godounov de l'enquête sur la mort de Dimitri Ivanovitch, fils d'Ivan IV et de Maria Fiodorovna Nagaïa, et arrive à la conclusion que le tsarévitch est mort de façon accidentelle. Chouiski est ensuite rétabli dans la Douma des boyards et reprend ses fonctions de voïevode. Boris, étant monté sur le trône (1598), marcha contre les Tartares ; il donna à Chouiski le commandement de l'aile droite de l'armée ; mais craignant l'influence de cette famille, il défendit à Vassili de se marier.

Le faux Dmitri, ou Dimitri II, s'avançant pour détrôner Boris, celui-ci sembla rendre sa confiance aux Chouiski, et donna à Vassili la conduite de ses armées. Boris mourut, et son fils Fédor ne parut sur le trône que pour être égorgé (1605) ; Vassili se soumit à Dmitri, qu'il fit descendre du trône pour y monter lui-même.

Tsar Vassili IV[modifier | modifier le code]

Selon les chroniqueurs, il est conduit du Kremlin sur la Place Rouge et proclamé tsar « à la criée » sur le Lobnoïé miesto.

Le règne de Vassili IV (surnommé « le tsar crapule ») inaugure une période de sept ans durant laquelle le Temps des troubles atteint son point culminant : l'État moscovite s'effondre pour entamer ensuite son redressement.

Dès son avènement, Vassili IV cristallise contre lui l'opposition de la province, qui voit en lui un tsar imposé par Moscou et refuse de le reconnaître. Plusieurs « faux Dimitri », prétendant tous être Dimitri II rescapé de son assassinat, apparurent successivement.

La première rébellion, qui survint dès l'été 1606, fut commandée par Ivan Bolotnikov et Istoma Pachkov.

Le plus célèbre « faux-Dimitri » fut Dimitri Bodganko, surnommé « le tsar de Touchino ».

Sur le plan intérieur, son règne est marqué par la promulgation, en 1607, d'un code des lois (Oulojenié), interdisant aux propriétaires de libérer leurs serfs. Vassili IV inaugure également une mode de gouvernement constitutionnel, refusant de s'opposer à la Douma des boyards.

En février 1609, le prince Skopine signe un accord avec la Suède : Moscou cède aux Suédois le province de Korela, renonce à ses prétentions sur la Livonie et s'engage à entrer en guerre contre la Pologne. Sigismond III Vasa de Pologne considère cet accord comme un prétexte de guerre et, en octobre 1609, assiège Smolensk.

Le 16 mars 1610, Skopine brise le siège et rentre à Moscou, où il ne tarde pas à mourir, probablement empoisonné sur l'ordre de Vassili IV.

Quelques mois plus tard, devant l'avance des troupes polonaises, les moscovites se soulèvent et renversent Vassili IV le . Il est relégué au monastère du Miracle avant d'être déporté, en compagnie de ses frères, en Pologne où il mourut le .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M.Heller : Histoire de la Russie et de son Empire, Perrin.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source partielle[modifier | modifier le code]

« Vassili IV Chouiski », dans Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne : histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes avec la collaboration de plus de 300 savants et littérateurs français ou étrangers, 2e édition,‎ 1843-1865 [détail de l’édition]

Précédé par Vassili IV Suivi par
Premier Faux Dimitri
Tsar de Russie
1606-1610
Ladislas IV