Vases communicants

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vases communicants
Animation montrant le remplissage de vases communicants

Le principe des vases communicants est une loi de la physique.

Principe[modifier | modifier le code]

Ce principe établit qu’un liquide remplissant plusieurs récipients qui sont reliés entre eux à leur base par un tube, tuyau accomplissant un effet de siphonnage, occupe la même hauteur dans chacun d’entre eux. Cela découle du fait que la pression hydrostatique en un point est proportionnelle à la profondeur, quelle que soit la forme des récipients (à part un éventuel effet de capillarité qui proviendrait de l'étroitesse extrême de l'un d'entre eux).

Noter toutefois que si la densité du liquide contenu dans l'un des vases est plus élevée que celle du liquide contenu dans l'autre vase, le niveau du liquide le plus dense est inférieur à celui du liquide le moins dense.

Applications[modifier | modifier le code]

Cette loi s'applique universellement dans tous les systèmes de fluides (par exemple dans la vie courante : siphon installé au-dessous de chaque écoulement d'eau).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]