Vaseline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vaseline
Vaseline.
Vaseline.
Identification
Synonymes

pétrolatum
Gelée de pétrole

No CAS 8009-03-8
No EINECS 232-373-2
No E E905b
Apparence pâte incolore à blanche, cireuse[1].
Propriétés chimiques
Formule brute hydrocarbures >C25
Propriétés physiques
fusion 36 à 60 °C[1]
ébullition 302 °C[1]
Solubilité dans l'eau : nulle[1]
Masse volumique 0,9 g·cm-3[1]
d'auto-inflammation >290 °C[1]
Point d’éclair 182 à 221 °C[1]
Limites d’explosivité dans l’air 0,97 %vol(estimées)[1]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Toxique
T



Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La vaseline (ou gelée de pétrole) est, comme la paraffine, un distillat de pétrole, formé essentiellement d'alcanes, de formule générale (CnH2n+2). Elle est fluide à température ambiante.

Histoire[modifier | modifier le code]

Nom de marque déposée aux États-Unis par Robert Chesebrough (en), l'inventeur du produit, en 1872, formé de la transcription vas de la syllabe Was de l'allemand : Wasser « eau », du grec elaion « huile, graisse » et du suffixe correspondant au français « -ine ». Depuis, le mot est passé légalement dans le langage courant et figure au dictionnaire en nom commun.

Usages les plus courants[modifier | modifier le code]

Lubrifiant, entretien de matériel[modifier | modifier le code]

La vaseline est un lubrifiant, servant à faciliter le glissement d'objets en vue de réduire la friction, afin d'en limiter l'échauffement, par exemple l'insertion de vis dans des bois très denses. Elle est aussi utilisée lors des rapports sexuels, par exemple en cas de manque de sécrétions vaginales ou en cas de rapports anaux.

C'est une graisse « propre », incolore et peu adhésive pour les poussières, couramment utilisée dans les appareillages électriques, les petits mécanismes comme ceux des machines à coudre, des maquettes radiocommandées, l'entretien du matériel de pêche (moulinets) et de plongée sous-marine ou également pour protéger les chromes ou pièces polies contre la corrosion.

L'huile de vaseline est plus fluide et lubrifie les canettes de machine à coudre, les armes, serrures, gonds et articulations diverses.

Pommade[modifier | modifier le code]

La vaseline officinale est un médicament ; il s'agit d'une pommade employée comme traitement d'appoint des lésions d'irritation et de sécheresse cutanée.

Additif alimentaire[modifier | modifier le code]

La vaseline est reprise en tant qu'additif alimentaire (E905b).

Autres[modifier | modifier le code]

En moulage, la vaseline sert à prévenir la polymérisation du latex lors de la fabrication de moules doubles, et sert d'agent de démoulage avec plusieurs matières plastiques.

Elle sert dans l'artisanat de la corne afin d'hydrater les objets en corne.

La vaseline est utilisée dans les sports de contact comme la boxe pour limiter les saignements, protéger les plaies, et limiter l'apparition et l'élargissement de celles-ci. Elle est aussi utilisée au rugby, pour les mêmes raisons et également pour protéger les oreilles et le visage des avants de la friction lors des phases de mêlée ordonnée ou ouverte.

Enfin, en concours complet d'équitation, on applique de la vaseline sur les parties du cheval exposées aux obstacles (face avant des antérieurs et des postérieurs) afin de limiter les traumatismes lors des chocs sur les obstacles fixes du cross.

Sécurité et hygiène[modifier | modifier le code]

Il est fortement déconseillé de lubrifier un préservatif à l'aide de vaseline, à cause du risque de dissolution du latex, et donc de rupture du préservatif : l'usage de la vaseline est incompatible avec l'usage d'un préservatif en latex, les corps gras rendant poreux le latex.[2],[3],[4]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :