Vasco Cabral

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cabral.

Vasco Cabral, né à Farim le 23 août 1926 et mort à Bissau le 24 août 2005, est un poète et homme politique bissau-guinéen[1]. Il a été ministre de l'économie et des finances, ministre de la justice et vice-président de Guinée-Bissau.

Il a étudié à l'Universidade Técnica de Lisboa et fut emprisonné en 1953 pour opposition au régime salazariste. Il fut l'un des fondateurs du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • A luta é a minha primavera, 1981 (poésie)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Richard A. Lobban Jr et Paul Khalil Saucier, « Vasco Cabral », Historical dictionary of the Republic of Cape Verde, Scarecrow Press, Lanham, Maryland ; Toronto ; Plymouth, 2007, p. 49-50 (ISBN 978-0-8108-4906-8)
  • (es) Alonso Romo, Eduardo J., Literatura africana de lengua portuguesa, Revista Espéculo n.º 40, 2008, Universidad Complutense de Madrid.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Infopedia (pt).

Liens externes[modifier | modifier le code]