Variations héroïques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
15 variations et fugue pour piano
Opus 35
« Variations eroica »
Image décrite ci-après
Première édition par Breitkopf & Härtel en août 1803 (Leipzig)

« Variations pour le Piano-forte
composées et dédiées à M. le Compte Maurice Lichnowsky
par
L. van BEETHOVEN
Œuvre 35 »

Interprétation de Stefano Ligoratti
Des difficultés à utiliser ces médias ? Des difficultés à utiliser ces médias ?

Genre Variations
Musique Ludwig van Beethoven
Effectif Piano
Durée approximative 22 à 23 minutes[1]
Dates de composition Été à hiver 1802[1]
Dédicataire Moritz von Lichnowsky[1]
Partition autographe Bonn

Les Variations héroïques (ou Variations « eroica ») op. 35[1] de Ludwig van Beethoven, sont un cycle de quinze variations et une fugue sur un thème commun à son ballet Les Créatures de Prométhée, la septième de ses 12 Contredanses, WoO 14 (18001802), et à sa Symphonie nº 3 (composée un an plus tard). Composées en 1802 à Leipzig, elles sont dédiées au comte Moritz von Lichnowski, frère du prince Carl Alois de Lichnowsky.

Histoire[modifier | modifier le code]

Partition autographe conservée à Bonn.

Genèse[modifier | modifier le code]

La composition de l′œuvre est contemporaine de celle du Concerto pour piano nº 3, de la Symphonie nº 2 et des « petites » Variations op. 34, sûrement achevées la même année.

Choix de la dédicace[modifier | modifier le code]

Accueil de l′œuvre et publication[modifier | modifier le code]

Structure générale de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Mesure no 
Indication(s)
Nuance(s) principale(s)
Thème 1 Allegretto vivace Fortissimo
Variation no 1 92 - Piano
Variation no 2 110 - Forte
Variation no 3 128 - Forte
Variation no 4 146 - Piano
Variation no 5 165 - Pianissimo
Variation no 6 183 - Piano
Variation no 7 209 Canone all′ottava Forte
Variation no 8 228 - Pianissimo
Variation no 9 248 - sempre Forte
Variation no 10 271 - Piano
Variation no 11 290 - Piano
Variation no 12 310 - Piano
Variation no 13 328 - sempre Forte
Variation no 14 347 Minore Piano
Variation no 15 380 Maggiore Piano
Finale alla fuga 418 Allegro con brio Piano - Fortissimo

Analyse[modifier | modifier le code]

Thème[modifier | modifier le code]

Die Geschöpfe des Prometheus : Thème servant de base aux Variations « eroica »
Apparition du thème dans le Ballet

Structure[modifier | modifier le code]

Introduzione col basso del tema[modifier | modifier le code]

Allegretto vivace en mi bémol majeur. Exposition de la basse du thème en blanches et noires.

A Due[modifier | modifier le code]

Entrée de a deuxième voix

A Tre[modifier | modifier le code]

Entrée de la troisième voix

A Quattro[modifier | modifier le code]

Entrée de la quatrième voix

Variation I[modifier | modifier le code]

Variation II[modifier | modifier le code]

En triolets de doubles croches avec un épisode presto en gammes montantes et descendantes diatoniques et chromatiques.

Variation III[modifier | modifier le code]

Variation IV[modifier | modifier le code]

Variation V[modifier | modifier le code]

Variation VI[modifier | modifier le code]

Variation VII[modifier | modifier le code]

Variation VIII[modifier | modifier le code]

Variation IX[modifier | modifier le code]

Variation X[modifier | modifier le code]

Variation XI[modifier | modifier le code]

Variation XII[modifier | modifier le code]

Variation XIII[modifier | modifier le code]

Variation XIV[modifier | modifier le code]

Variation XV[modifier | modifier le code]

« Feux d'artifices » de quadruples croches en traits, gammes parallèles ou contraires monodiques, en tierces ou en accords, notes répétées, trilles conclu sur une coda en rythmes pointés, deux mesures d’arpèges de quadruples croches à la basse avant un accord final de septième majeure arpégé (mi bémol, sol, si bémol, ).

Finale alla fuga[modifier | modifier le code]

Fugue à trois voix allegro con brio précède une mesure adagio médian avant la deuxième partie andante con moto tout en traits de triolets de doubles croches, triples croches et sauts d'octaves tenus.

Source[modifier | modifier le code]

Ouvrage(s) de référence[modifier | modifier le code]

  • Élisabeth Brisson, Guide de la musique de Beethoven, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique »,‎ 2005, 55864e éd., 878 p. (ISBN 9 782213 624341 et 2213624348), p. 283 - 287 Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Partition et notice dans International Music Score Library Project

Liens externes[modifier | modifier le code]

Variations héroïques : partitions libres dans l’International Music Score Library Project.