Varenne (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Varenne.
Varenne
L'entrée de la station
L'entrée de la station
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 7e
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 22″ N 2° 18′ 54″ E / 48.856237567382, 2.3149207234383 ()48° 51′ 22″ Nord 2° 18′ 54″ Est / 48.856237567382, 2.3149207234383 ()  

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Varenne
Caractéristiques
Zone 1
Transit annuel 1 517 830 (2011)
Historique
Mise en service 30 décembre 1923 (10)
27 juillet 1937 (ancienne 14)
9 novembre 1976 (13)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 1012
Ligne(s) (13)

Varenne est une station du métro parisien sur la ligne 13, située dans le 7e arrondissement de Paris.

La station[modifier | modifier le code]

Les quais de la station avec une rame MF 77 garée sur la voie de raccordement.

La station est ouverte en 1923.

Son nom vient de celui de la rue de Varenne, dont une extrémité se trouve au sud de l'unique accès de la station sur le boulevard des Invalides. Cette rue est un des hauts lieux du pouvoir politique français, depuis que la présidence du Conseil s'est installée dans l'hôtel Matignon en janvier 1935. D'autres ministères ont élu domicile dans les hôtels particuliers du quartier.

La rue de Varenne aurait été nommée ainsi en référence à un lieu-dit, Varenne (ou Garenne) qui appartenait à l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés. En aucun cas, il ne commémore le lieu où le roi Louis XVI fut arrêté au moment de sa fuite à Varennes (le "s" final différencie l'orthographe des deux noms).

Durant la guerre 1939-1945, la station Varenne fut fermée car le gouvernement était à Vichy, et les hôtels particuliers désertés n'avaient plus de raison d'être desservis. La station rouvrit ses portes le 24 décembre 1962.

Le dimanche 29 juillet 2007, un patin de freinage d'une rame MF 77 de la ligne 13 a pris feu peu avant 9 heures entre les stations Invalides et Varenne. L'incendie est rapidement maîtrisé, mais les émanations de gaz intoxiquent 35 personnes, dont 15 sérieusement (notamment une femme enceinte grièvement atteinte). Le sinistre a mobilisé 115 pompiers de 14 casernes ; les opérations de secours ont pris fin vers 10 heures 45.

En 2011, 1 517 830 voyageurs sont entrés dans cette station[1]. Depuis 2012, ses quais sont équipés de portes palières.

À proximité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]