Varan des savanes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Varanus exanthematicus

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Varan des savanes

Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Sauria
Infra-ordre Platynota
Famille Varanidae
Genre Varanus

Nom binominal

Varanus exanthematicus
(Bosc, 1792)

Synonymes

  • Lacerta exanthematicus Bosc, 1792
  • Varanus ocellatus Heyden in Rüppell, 1830

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 01/07/75

Le Varan des savanes, Varanus exanthematicus, est une espèce de sauriens de la famille des Varanidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre en Mauritanie, au Sénégal, en Gambie, en Guinée-Bissau, en Guinée, au Sierra Leone, au Liberia, au Mali, en Côte d'Ivoire, au Burkina Faso, au Ghana, au Togo, au Bénin, au Niger, au Nigeria, au Tchad, au Cameroun, en République centrafricaine, au Soudan, au Soudan du Sud, en Éthiopie, en Érythrée, au Kenya, en Ouganda, dans le Nord de la République démocratique du Congo et au Zimbabwe. Elle a été introduite en Floride aux États-Unis[1].

Description[modifier | modifier le code]

Varanus exanthematicus 18082009.jpg
Varanus exanthematicus at beijingzoo.jpg
Varanus exanthematicus.jpg

Le varan des savanes est un petit varan, il mesure entre 80 et 100 cm. Sa peau est marron clair ou grise avec des tâches blanches sur le dos plus visibles chez les juvéniles, les adultes étant par la suite un peu plus ternes.

Mode de vie[modifier | modifier le code]

Le varan des savanes est terrestre, son mode de vie est diurne. Les juvéniles ont cependant un comportement semi-arboricole lorsqu'ils se déplacent à la recherche de proies.

Alimentation[modifier | modifier le code]

C'est un carnivore, principalement insectivore. Il chasse de nombreux insectes, mais également à l'occasion des gastéropodes, de petits mammifères (rongeurs) comme les souris, ainsi que des œufs.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Les accouplements ont lieu en janvier. Les femelles pondent une vingtaine d'œufs environ qui sont enterrés ou simplement déposés dans un arbre creux. Ils sont de forme ovale et mesurent environ 66 mm sur 35 mm. L'éclosion a lieu environ 170 jours après, et les petits mesurent environ 15 cm à la naissance.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Bosc, 1792 : Lacerta exanthematica. Actes de la Société d'Histoire Naturelle de Paris, vol. 1, p. 25.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]