Vapiano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vapiano

Création 2002
Fondateurs Mark Korzilius
Personnages clés Mirko Silz, Gregor Gerlach
Forme juridique Société européenne (SE)
Siège social Drapeau d'Allemagne Bonn (Allemagne)
Activité Restauration rapide
Produits Pâtes, Pizzas, Salades
Site web vapiano.com
Chiffre d’affaires 198,4 millions d'€ (2010)[1]
Un restaurant Vapiano à Vienne.

Vapiano est une chaîne de restauration allemande offrant de la cuisine italienne. Vapiano est présent à travers le monde et dispose (en décembre 2012) de 122 restaurants dont 6 en France et 54 en Allemagne, où l'entreprise a été fondée en 2002[2]. Son siège est à Bonn.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier restaurant Vapiano a été ouvert le 22 octobre 2002 à Hambourg par Mark Korzilius. Depuis, l'entreprise poursuit une stratégie d'expansion continue, tant en Allemagne qu'à l'international. Les restaurants sont par ailleurs souvent localisés dans les centres villes de grandes villes, notamment dans les quartiers d'affaires. Vapiano est présent en France depuis le 23 novembre 2010, date d'ouverture du premier restaurant à La Défense en région parisienne[3]. La chaine a ouvert son 100e restaurant le 23 novembre 2011 à Vienne en Autriche[4].

Vapiano est une Société européenne, les actions ne sont cependant pas échangées sur le marché. L'entreprise est détenue par les quatre sociétaires Gregor Gerlach, Friedemann Findeis, Klaus Rader et Kent Hahne[5]. Depuis janvier 2006, le directeur de Vapiano est Mirko Silz[5]. Rader, Hahne et Silz ont tous les trois commencé leur carrière chez McDonalds[5].

Le nom Vapiano se compose des mots italiens va (« aller ») et piano (« lentement »). Le slogan de la chaîne Chi va piano, va sano e va lontano se pourrait se traduire par «  qui va doucement, va sainement et va loin  ».

Concept[modifier | modifier le code]

Restaurants[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

En France, Vapiano commercialise des restaurants à[2]:

A l'international[modifier | modifier le code]

À part en France, Vapiano est présent en Allemagne, en Australie, en Autriche, en Bosnie-Herzégovine, en Corée du Sud, en Estonie, en Finlande, au Royaume-Uni, au Liban, en Lituanie, au Luxembourg, au Mexique, aux Pays-Bas, en Pologne, en Arabie saoudite, en Serbie, en Suède, en Suisse, en Hongrie, au Taiwan, en Turquie, aux États-Unis et aux Émirats arabes unis [2].

Développement[modifier | modifier le code]

Vapiano estime que le potentiel de développement en France est de 50 à 60 restaurants[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Pizza-Kette Vapiano will in Europa wachsen », sur faz.net, Frankfurter Allgemeine Zeitung,‎ 27 mars 2011 (consulté le 29 mars 2011)
  2. a, b et c (de) « Restaurants », sur vapiano.de (consulté le 3 décembre 2012)
  3. (de) « Mediterrane Küche unter dem Eifelturm », sur vapiano.de,‎ 2010 (consulté le 1er mai 2011)
  4. (de) « Vapiano eröffnet 100. Filiale in Wien », sur vienna.at,‎ 30 novembre 2011 (consulté le 1er janvier 2012)
  5. a, b et c (de) « Alles geht, der Charakter bleibt », sur wiwo.de, Wirtschaftswoche (consulté le 1er mai 2011)
  6. « Un concept méditerranéen à la conquête de notre territoire », sur bra-tendances-restauration.com,‎ 2011 (consulté le 1er mai 2011)
  7. « Inauguration du restaurant Vapiano », sur lyonclubbing.com,‎ 16 décembre 2010 (consulté le 10 mai 2011)
  8. « Toutes les boutiques », sur confluence.fr (consulté le 4 avril 2012)
  9. « Vapiano à Marseille ! », sur toutma.fr,‎ 20 décembre 2011 (consulté le 31 décembre 2011)
  10. « Ouverture d'un nouveau Vapiano à Strasbourg », sur vapiano.de,‎ 22 novembre 2012 (consulté le 3 décembre 2012)
  11. « Vapiano accélère son développement », sur lechef.com,‎ 26 avril 2012 (consulté le 3 décembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]