Valve Corporation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Valve Software)
Aller à : navigation, rechercher

47° 36′ 50″ N 122° 11′ 42″ O / 47.61387, -122.19487 ()

Valve Corporation

Description de l'image  Valve logo.svg.
Création 1996
Fondateurs Gabe Newell, Mike Harrington
Forme juridique LLC (SARL)
Siège social Drapeau des États-Unis Bellevue (États-Unis)
Direction Gabe Newell (CEO)
Activité Industrie vidéoludique
Produits Jeux vidéo (cf. Jeux)
Plateforme de distribution Steam
Moteur de jeu Source
Valve Anti-Cheat
Filiales Valve S.a.r.l., Luxembourg
Effectif ~330 (2013)
Site web Site officiel
Fonds propres 2.5 milliards de dollars (2012)

Valve Corporation est un studio américain de développement de jeux vidéo basé à Bellevue, dans l'État de Washington. Valve est devenu célèbre après la sortie de son premier jeu, Half-Life, en novembre 1998. Le studio a prolongé le succès d'Half-Life en développant des mods, des spin-off et des jeux, parmi lesquels on compte Half-Life 2.

Histoire[modifier | modifier le code]

Valve a été créée en 1996 par Gabe Newell et Mike Harrington, deux informaticiens qui ont chacun passé 13 ans chez Microsoft. Le , Valve a annoncé le rachat des Turtle Rock Studios[1].

Jeux[modifier | modifier le code]

Nom Date Type Plateformes
Windows Mac Xbox PS2 360 PS3 SteamOS / Linux
Half-Life 1998 FPS Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png
Team Fortress Classic 1999 FPS Green check.png Green check.png Green check.png
Ricochet 2000 Action Green check.png Green check.png Green check.png
Counter-Strike 2000 FPS Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png
Deathmatch Classic 2001 FPS Green check.png Green check.png Green check.png
Day of Defeat 2003 FPS Green check.png Green check.png Green check.png
Counter-Strike: Source 2004 FPS Green check.png Green check.png Green check.png
Half-Life 2 2004 FPS Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png
Half-Life 2: Deathmatch 2004 FPS Green check.png Green check.png Green check.png
Half-Life: Source 2004 FPS Green check.png Green check.png
Half-Life Deathmatch: Source 2005 FPS Green check.png Green check.png
Day of Defeat: Source 2005 FPS Green check.png Green check.png Green check.png
Half-Life 2: Lost Coast 2005 Extension Green check.png Green check.png Green check.png
Half-Life 2: Episode One 2006 Extension Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png
Half-Life 2: Episode Two 2007 Extension Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png
Portal 2007 Réflexion/FPS Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png
Team Fortress 2 2007 FPS Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png
Left 4 Dead 2008 FPS Green check.png Green check.png Green check.png
Left 4 Dead 2 2009 FPS Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png
Alien Swarm 2010 Shoot them up Green check.png
Portal 2 2011 Réflexion/FPS Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png
Counter-Strike: Global Offensive 2012 FPS Green check.png Green check.png Green check.png Green check.png
Dota 2 2013 MOBA Green check.png Green check.png Green check.png

Moteur de jeu Source[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Source (moteur de jeu).

Après le succès de Half-Life premier du nom (9,3 millions de vente dans le monde)[2], l'équipe menée par Keiran Wright s'est concentrée sur la création de mods, spin-offs, et suites, incluant Half-Life 2. Tous les jeux de Valve sont aujourd'hui basés sur son moteur de jeu Source. La société a développé 6 séries de jeux : Half-Life, Team Fortress, Portal, Counter-Strike, Left 4 Dead et Day of Defeat. Valve est réputé pour son support dans la communauté de modding de ses jeux, avec en bonne place : Counter-Strike, Team Fortress, et Day of Defeat. Valve a continué dans cette voie en offrant aux joueurs Dota 2, la suite stand-alone du mod de Warcraft III. La genèse de chacun de ces jeux a débuté par un mod créé par un tiers, que Valve a acquis et développé pour en faire un jeu complet. Ils distribuent aussi des mods créés par la communauté sur Steam.

Steam[modifier | modifier le code]

La société est également à l'origine de la plate-forme d'acquisition en ligne de jeux vidéo Steam. Il s'agit d'un logiciel disponible sur Windows, Linux, et Macintosh (couplé à un site internet) qui permet de s'inscrire puis d'acheter (via une transaction sécurisée) et de télécharger des jeux parmi le catalogue de Valve mais également de nombreux autres éditeurs. Entre autres avantages du système, il y a la mise à jour constante et automatique des jeux, la mise à disposition de nombreux outils communautaires et de nombreuses offres très régulièrement.

En 2013, Valve a annoncé l'arrivée des Steam Machines, un ensemble d'ordinateurs de jeu assemblés dans des boîtiers ressemblant pour la plupart fortement aux consoles de salon traditionnelles, et fonctionnant sous SteamOS, un système d'exploitation dérivé de Debian, une distribution Linux, qui intègre Steam, lancé au démarrage des Steam Machines en mode Big Picture, une interface totalement contrôlable à la manette. Valve annonce un peu plus tard, la même année, l'arrivée du Steam Controller, une manette de jeu spécialement étudiée pour permettre de jouer aux jeux prévus pour clavier/souris. Cette manette sera vendue seule ou avec certaines Steam Machines. Valve donne également la possibilité de créer sa propre Steam Machine, en permettant d'installer SteamOS sur n'importe quel ordinateur personnel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aurélien Joly, « Valve acquiert Turtle Rock Studios », sur Gamekult.com,‎ 10 janvier 2008 (consulté le 10 novembre 2013)
  2. (en) Chris Faylor, « Valve Reveals Lifetime Retail Sales of Half-Life, Counter-Strike Series »,‎ 3 décembre 2008 (consulté le 10 novembre 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]