Valpovo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Valpovo
Blason de Valpovo
Héraldique
Le château de Normann-Prandau à Valpovo
Le château de Normann-Prandau à Valpovo
Administration
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Comitat Osijek-Baranja
Maire
Mandat
Leon Žulj
2005-2009
Code postal 31550
Indicatif téléphonique international +(385)
Démographie
Population 7 904 hab. (2001)
Densité 55 hab./km2
Population municipalité 12 327 hab. (2001)
Densité 86 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 39′ 39″ N 18° 25′ 07″ E / 45.6608, 18.4186 ()45° 39′ 39″ Nord 18° 25′ 07″ Est / 45.6608, 18.4186 ()  
Altitude 91 m
Superficie 14 300 ha = 143 km2
Superficie municipalité 14 300 ha = 143 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Valpovo

Géolocalisation sur la carte : Croatie (administrative)

Voir la carte administrative de Croatie
City locator 14.svg
Valpovo

Géolocalisation sur la carte : Croatie (relief)

Voir la carte topographique de Croatie
City locator 14.svg
Valpovo
Liens
Site web http://www.valpovo.hr

Valpovo est une ville et une municipalité située en Slavonie, dans le comitat d'Osijek-Baranja, en Croatie. Au recensement de 2001, la municipalité comptait 12 327 habitants, dont 96,18 % de Croates[1] et la ville seule comptait 7 904 habitants[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les découvertes archéologiques montrent que la région de Valpovo était déjà habitée à l'ère néolithique.

On pense que la ville de Valpovo se trouve à proximité de l'ancienne garnison romaine de Iovallium, établie au III° siècle sur la route Petovio (Ptuj)-Mursa (Osijek). C'est de 1332 que date la première mention écrite de Valpovo, et une source de 1438 évoque la forteresse sous l'appellation de "castrum i oppidum Walpo", appartenant à une famille Morović. Ce qui reste de cette fortification se trouve aujourd'hui enterré dans la propriété du Château-musée de Prandau-Normann. En 1433 Valpovo obtient le statut de ville.

Conquise par Soliman le Magnifique le 23 juin 1543, Valpovo restera aux mains des Ottomans jusqu'à ce que Muharrem, le commandant de la garnison, la remette le 30 septembre 1687 aux armées des Habsbourg. La Cour de Vienne en confie l'administration à une Compagnie à charte, puis en 1721, l'empereur Charles VI attribue le domaine à la famille Hilleprand de Prandau qui dominera la ville jusqu'en 1885. Après la mort du dernier héritier mâle, c'est le Comte Normann qui administre le domaine, jusqu'à la déportation des 1 000 Allemands de la municipalité par les communistes en 1944. L'Église Sainte-Marie a été construite en 1727, et le château du Baron Prandau en 1801. En 1809, la localité obtient le statut de "Bourg". En 1919, le Traité de Trianon la livre, avec l'ensemble du comitat de Virovitica (Verőce en hongrois), au Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes. En 1929 celui-ci devient la Yougoslavie et en octobre 1991, la Croatie dont la Slavonie fait partie proclame son indépendance.

De 1945 à 1946, le régime titiste a tenu à Valpovo un camp d'internement pour les Allemands.

Localités[modifier | modifier le code]

La municipalité de Valpovo compte 8 localités :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement de 2001 : (en) « Population by ethnicity, by towns/municipalities, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)
  2. (en) « Population by sex and age by settlements, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]