Vallombrosains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La congrégation religieuse des Vallombrosains ou Vallombrosiens a été fondée en Italie à Vallombreuse, frazione de Reggello, en 1039[1] par saint Jean Gualbert (v.995-1073), religieux italien. Elle a été approuvée par le pape en 1070.

Ordre contemplatif, il a adopté la Règle de saint Benoît (bénédictin), interprétée de manière plus austère.

Jean Gualbert a été canonisé en 1193.

Le monastère principal, l'abbaye de Vallombrosa, a été édifiée en 1038 dans le Pratomagno et a été étendue autour de l'an 1450, atteignant son aspect actuel à la fin du XVe siècle.

Les Vallombrosains aujourd'hui comptent sept monastères et font partie des 21 congrégations bénédictines faisant partie de la confédération bénédictine de l'Ordre de Saint-Benoît.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 1036 selon le Larousse

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]