Vallée de l'Ohio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Localisation de la vallée de l'Ohio

La Vallée de l'Ohio (parfois nommée Territoire de l'Ohio) était le nom utilisé au XVIIIe siècle pour désigner la région de l'Amérique du Nord, à l'ouest des Appalaches dans la région de la haute-Ohio au sud du lac Érié. Une des premières régions de la frontier des États-Unis, elle couvrait les actuels État de l'Ohio, l'est de l'Indiana, l'ouest de la Pennsylvanie et le nord-ouest de la Virginie-Occidentale. La colonisation de cette région fut la cause principale de la guerre de Sept Ans et un facteur déclenchant de la guerre d'indépendance des États-Unis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Époque coloniale[modifier | modifier le code]

Au XVIIe siècle, le territoire au nord de la rivière Ohio était occupé par les Shawnees d'expression algonquienne. Vers 1660, pendant un conflit connu sous le nom de guerres franco-iroquoises, les Iroquois prirent le contrôle de la vallée de l'Ohio, en chassant les Shawnees et absorbant la tribu des Ériés. La Vallée de l'Ohio resta quasiment inhabitée pendant des décennies et fut principalement un territoire de chasse pour les Iroquois.

Dans les années 1720, de nombreux groupes d'Indiens migrèrent dans la vallée de l'Ohio. Vers 1724, les Indiens Delaware établirent le village de Kittanning sur la rivière Allegheny aujourd'hui en Pennsylvanie occidentale. Les Delawares étaient contraints à la migration à cause de l'expansion des colonies européennes en Pennsylvanie orientale. Avec eux vinrent ceux des Shawnees qui s'étaient installés à l'est. D'autre bandes de la tribu dispersée des Shawnees commencèrent un retour dans la vallée de l'Ohio lors des décennies suivantes. Nombre de Senecas et autres Iroquois migrèrent également dans la vallée de l'Ohio, fuyant les rivalités des impérialistes français et britanniques au sud du lac Ontario.

Guerre de Sept Ans[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Guerre de Sept Ans.

Les Canadiens avaient pendant longtemps commercé avec les amérindiens de l'Ohio. Cependant, la guerre de 1748 laissa l'Angleterre avec le désir de vengeance. Les Anglais croyaient que la paix était fructueuse pour la France, mais mauvaise pour l'Angleterre[1]. C'est alors que les colons anglais ce mirent à commercer avec les amérindiens de la région. Cela amena un conflit entre les deux puissances qui débuta avec l'affaire JumonvilleGeorge Washington et ses hommes tuèrent 10 Canadiens dans les petites heures du matin par baïonnettes, le 28 mai 1754[2]. L'affaire fait du bruit jusqu'en Europe, où la guerre s'emballe en même temps que l'arrivée de la nouvelle. Après être restés neutres, les amérindiens de la région se mirent du côté des Canadiens. La guerre se termina sept ans plus tard en faveur des Anglais. Le traité de Paris de 1763 donna le contrôle de toute la région à l'Angleterre. Cependant, George III et sa proclamation royale de 1763 donnèrent la région de l'Ohio aux amérindiens.

Acte de Québec[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Acte de Québec.

Le 22 juin 1774, le parlement anglais vota l'Acte de Québec qui annexa le territoire de l'Ohio à la province de Québec.

Malgré l'interdiction de la couronne britannique, les colons de Virginie et de la Pennsylvanie se mirent à traverser les Appalaches et entrèrent en contact avec les Shawnees. Les Shawnees se réfèrent aux colons anglais en tant que longs couteaux, et la menace qu'ils posèrent amena les Shawnees à se ranger du côté des Britanniques durant la guerre de l'indépendance américaine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. France in America,W. J. Eccles, Fitzhenry & Whiteside Limited. p178
  2. Nos racines, l'histoire vivante des Québécois, Éditions Commémorative, Livre-Loisir Ltée. p458

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • D. Peter MacLeod, Les Iroquois et la guerre de Sept Ans, VLB Éditeur, 2000, ISBN 2-89005-713-5

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • La guerre qui a fait l'Amérique, version fr. The War That Made America: The Story of the French and Indian War, traduit pour la TV à Canal Savoir, PBS, 2006, ASIN: B000E1MXZ0

Webographie[modifier | modifier le code]