Vallée de Vipava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 52′ 34.13″ N 13° 54′ 26.35″ E / 45.8761472, 13.9073194

Le village de Branik dans la vallée de Vipava

La vallée de Vipava (slovène : Vipavska dolina ; allemand : Wippachtal ; italien : Valle del Vipacco) est une vallée située dans la région de Primorska, en Slovénie, entre les villes de Nova Gorica et Vipava.

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une étroite vallée, permettant le passage principal entre la région de Frioul et le centre de la Slovénie, ce qui en fait ainsi un important couloir entre le nord de l'Italie et l'Europe centrale. La vallée est fermée au sud par le Carso, un haut plateau rocheux calcaire et au nord par la forêt de Trnovo. La vallée de Vipava fut nommée ainsi par la rivière éponyme qui la traverse. La principale aire urbaine de la vallée est Ajdovščina et administrativement, elle est divisée par les municipalités d'Ajdovščina, de Vipava, de Nova Gorica, de Renče-Vogrsko et de Miren-Kostanjevica. Une partie de la ville italienne de Savogna d'Isonzo, dans la Province de Gorizia, est aussi incluse dans la région.

La vallée connaît un climat relativement doux, profitable à la culture de différentes sortes de fruits (en particulier les pêches, les abricots, les kakis et les figues). Elle est également réputée pour ses vins de qualité, en particulier les vins blancs. Parmi les vins blancs, les cépages les plus répandus dans la région sont le chardonnay, le sauvignon ainsi que les variétés autochtones Zelen, Pinela et Vitovska Garganja. Parmi les cépages rouges, on peut citer le merlot, la barbera et le cabernet-sauvignon.

La bora, un vent très violent, touche parfois la région et il est particulièrement fort dans la surface qui sépare les villes de Vipava et d'Ajdovščina.

Historiquement, le partie nord-est de la vallée, qui concentre la ville de Vipava et la moitié de la ville d'Ajdovščina, appartenait au duché de Carniole (plus précisément, la Carniole-Intérieure) tandis que la partie occidentale appartenait au comté de Gorizia et Gradisca d'Isonzo et donc, au littoral autrichien. Aujourd'hui, les habitants se considèrent comme appartenant à la région de Goriška de Primorska pendant que l'identité carniolienne.

Des personnalités célèbres sont nées dans la région : les peintres Zoran Mušič et Veno Pilon, les poètes Stanko Vuk, Simon Gregorčič, Josip Murn et Nevin Birsa, le diplomate et auteur Sigismund von Herberstein, l'historien Martin Baučer, les pasteurs Sebastijan Krelj et Janez Svetokriški, l'auteur de la musique de l'hymne national slovène Stanko Premrl, le partisan héros Janko Premrl Vojko, l'auteur Danilo Lokar, l'historien littéraire Avgust Žigon et le designer Oskar Kogoj.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]