Valknut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Valknut

Le valknut (« nœud des occis » en vieux norrois, de valr, « guerriers tués » et knut, « nœud ») est une figure composée de trois triangles entrelacés. C'est un symbole odinique évoquant la mort (dans le sens de la libération de l'âme) et les racines d'Yggdrasil (dans le sens de l'interconnexion des neuf mondes de la mythologie nordique).

Le nom "alknut est un néologisme sans correspondance historique avérée.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le valknut a été observé dès le VIIe siècle sous deux formes topologiques distinctes : unicursale (pierre Tängelgarda) et tricursale (pierre de Lärbro). Il apparaît également sur un anneau trouvé dans la rivière Nene, en Angleterre, et sur le bateau d'Oseberg, en Norvège.

Il existe des comparaisons dans les Eddas, avec le coeur de Hrugnir fait en pierre avec trois coins, comme le symbole sculpté hrungnishjarta.

Interprétations[modifier | modifier le code]

Hilda Ellis Davidson considère le nœud des occis comme le symbole du pouvoir de Wotan œuvrant à la libération (voire l’entrave) des einherjar.

Rudolf Simek rattache ce symbole aux pratiques religieuses de la mort.

Principalement utilisé comme symbole des liaisons du temps en divination, il sera par la suite utilisé pour d'autres effets qui le détournent de son sens originel. Le valknut, créé par le dieu Odin rassemble le passé, Urd, le présent, Verdandi et le futur, Skuld. L'intersection de ses trois triangles montre qu'ils sont inséparables et que leur unité les grandit.[réf. nécessaire]

Runologie[modifier | modifier le code]

Selon Nigel Pennick, le valknut serait une forme variante de Thurisaz, tandis qu’Edred Thorsson souligne la présence de trois Laguz reliés par leur origine. Chacune de ces deux interprétations met en exergue la dimension numérologique des runes précitées, ces dernières étant chacune des multiples de 3 (respectivement, 3 et 21 selon le futhark ancien).

Valknut tricursal sur pierre Stora Hammar

Sur les autres projets Wikimedia :