Mitchourinskoïe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Valkjärvi)
Aller à : navigation, rechercher

60° 34′ N 29° 52′ E / 60.567, 29.867

Église de Valkjärvi avant la Seconde Guerre mondiale

Mitchourinskoïe (en russe : Мичу́ринское, autrefois Valkjärvi en finnois) est une commune rurale de l'isthme de Carélie située en fédération de Russie dans le raïon de Priozersk. C'était avant 1944 une municipalité de Finlande. Elle a pris son nom actuel en 1948 en l'honneur du botaniste Ivan Mitchourine (1855-1935) et de l'école d'agronomie qui se trouvait au village.

Géographie[modifier | modifier le code]

Mitchourinskoïe se trouve au milieu de l'isthme au bord de la rivière Vuoksi. Sa superficie est de 399,6 km². Sa municipalité comprend le village de Mitchourinskoïe (centre administratif) et le village de Petritchenko. Sa population était de 1 764 habitants en 2010[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Du temps de la Finlande, la commune de Valjärvi, faisant partie du comté du même nom, était entourée par celles de Vuoksela et Sakkola au nord, par celle de Muolaa à l'ouest, celle de Rautu à l'est et par la commune de Kivennapa au sud.

Valkjärvi appartient à la paroisse luthérienne de Muolaa à partir de 1648 puis devient paroisse indépendante à dater de 1738. En 1939, la population s'élevait à 7694 habitants.

Valkjärvi est tombée sous l'autorité de l'Armée rouge le 4 décembre 1939[2].

Après la guerre de continuation, la population de Valkjärvi est évacuée vers les communes de: Juupajoki, Jämsä, Jämsänkoski, Keuruu, Korpilahti, Koskenpää, Kuhmoinen, Kuorevesi, Mänttä, Orivesi et Vilppula[3].

Villages du comté de Valkjärvi[modifier | modifier le code]

Airikkala, Aliskala, Hampaala, Harmaala, Huuhti, Ilmola, Jauhola, Jutikkala, Kahkaala, Kamajauhola, Karkeala, Koivula, Kosteala, Kuuppola, Kyllästilä, Laavola, Lahdenpohja, Lankila, Lemmettylä, Liikola, Mannisniemi, Marjoniemi, Naumala, Nirkkola, Nouseala, Nurmijärvi, Oravaniemi, Pentsilä, Piikkilä, Puikkola, Puustinlahti, Päivilä, Pöppölä, Rampala, Rossila, Saavola, Salokylä, Sarkola, Siparila, Suontaka, Tarpila, Teppola, Torikka, Turulila, Uosukkala, Utula, Vaalimo, Valkeamatka, Veikkola, Vilppula, Vunukkala.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) Recensement de 2010
  2. (fi) Hutikuti - 1939 Joulukuun 3. päivä
  3. (fi) Mitä-Missä-Milloin, Kansalaisen vuosikirja 1951, s. 129. Otava 1950, Helsinki.