Valet de Carreau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Valet de carreau
Femme à la guitare de Aristarkh Lentoulov

Le Valet de Carreau (en russe : Бубновый валет) est un mouvement pictural moscovite des années 1910-1913, dont les buts reposent sur l'interprétation très particulière des leçons de Paul Cézanne et du postimpressionnisme français, du fauvisme et de l'expressionnisme allemand du Blaue Reiter. Après cette période et jusqu'en 1917 le Valet de Carreau accepta des peintres de courants cubo-futuristes les plus extrêmes. Le groupe publiait également des œuvres concernant la théorie de l'art[1].

Alexandra Exter-Famira Kifared Menada 1916

Braque et Picasso ont participé plusieurs fois aux expositions du Valet de Carreau en Russie.

Ses représentants les plus célèbres sont entre autres Alexandra Exter, le couple Michel Larionov et Nathalie Gontcharova, Piotr Kontchalovski, Aristarkh Lentoulov, Ilia Machkov, Robert Falk. Toutefois, Michel Larionov et Nathalie Gontcharova abandonnent ce mouvement pour créer celui de la Queue d'Âne et ceci dès 1911.

Expositions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Catalogue de cette exposition : Palace Éditions Europe (ISBN 3-935298-83-6[à vérifier : isbn invalide])
  • Jean-Claude Marcadé, L'avant-garde russe 1907- 1927, Flammarion 2007. (ISBN 978-2-0812-0786-8).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Claude Marcadé, L'avant-garde russe, Flammarion 2007 (ISBN 978-2-0812-0786-8)