Valery Sergueïévitch Zolotoukhine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Valery Zolotoukhine

Description de l'image  Valeri Zolotukhin.jpg.
Nom de naissance (ru)Золотухин, Валерий Сергеевич (Zolotoukhine, Valery Sergueïévitch)
Naissance 21 juillet 1941
Bystry Istok
kraï de l'Altaï
Russie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Nationalité Drapeau de la Russie Russe
Décès 30 mars 2013 (à 71 ans)
Profession Acteur
Films notables Night Watch
Day Watch
L'Éclair noir
Soleil trompeur 2
5 fiancées
Séries notables Le Maître et Marguerite

Valery Sergueïévitch Zolotoukhine (en russe : Валерий Сергеевич Золотухин) est un acteur de théâtre et de cinéma soviétique et russe, né le 21 juillet 1941 à Bystry Istok, dans le kraï de l'Altaï, et décédé le 30 mars 2013 à Moscou. Il est Artiste du Peuple de la République socialiste fédérative soviétique de Russie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Valery Sergueïévitch Zolotoukhine naît le 21 juillet 1941 dans le village de Bystry Istok, dans le kraï de l'Altaï.

Il finit les cours de l'Académie russe des arts du théâtre (RATI, futur GITIS) en 1963 et est immédiatement invité au théâtre Mossovet (Soviet de la ville de Moscou, soit l'ancienne Mairie de Moscou). Valery y travaille une année.

De 1964 à 2012, il est acteur puis directeur artistique du Théâtre de la Taganka. Il a notamment joué dans les pièces : La bonne âme du Sichuan de Bertolt Brecht, Un héros de notre temps de Mikhaïl Lermontov, ou, hommage à un ancien acteur de la Taganka, une vie de Vladimir Vyssotski, etc.

Valery effectue ses débuts au cinéma en 1965. Il interprète le rôle de Trofimov, soldat de l'Armée rouge, dans la comédie d'aventure de Vladimir Alexandrovitch Nazarov, Le paquet, d'après la nouvelle de Léonid Pantéléïev. Ce premier rôle révèle Zolotoukhine au grand public et lui assure le début de la célébrité.

À la fin des années 1960, il multiplie les rôles au cinéma. Il obtient ses plus grands succès dans son interprétation du commissaire de quartier Seriochkina, dans la trilogie: Le maître de la taïga (1969), La perte du témoin (1971), et, L'enquête préalable (1973), ainsi que dans la comédie musicale Boumbarache (1972) ou le mélodrame Conte sur la manière dont le Tsar Pierre 1er maria son nègre (1976).

En 2003 il devient directeur artistique du Théâtre d'État de la jeunesse de l'Altaï.

Le 2 décembre 2007 il est élu député de la 5e représentation de la Chambre basse du Parlement de Russie ou Douma, sur la liste du parti Russie juste. Mais il transmet son mandat au jeune député Konstantin Viktorovitch Bestchetnov (1975), lors de sa prise de fonction le 14 décembre 2007.

En 2009 il double un des héros principaux du film d'animation Numéro 9.

Le 18 juillet 2011, en accord avec Zolotoukhine lui-même, le directeur du Théâtre de la Taganka détermine la fin de sa fonction de directeur artistique au 15 octobre 2011. Mais il est finalement reconduit pour une année supplémentaire.

Valery est l'auteur de quelques livres de souvenirs, et notamment d'une biographie de Vladimir Vyssotski.

Maladie et décès[modifier | modifier le code]

Selon les nouvelles fournies par le système d'information RBC, Valery Zolotoukhine ne travaille plus depuis décembre 2012. Il est hospitalisé à plusieurs reprises, et une tumeur du cerveau est décelée. Il souffre par ailleurs de la maladie d'Alzheimer. Le 5 mars 2013 l'acteur est hospitalisé dans l'unité de soins intensifs de l'Institut de radiologie de Moscou. Il est plongé dans un coma artificiel le 14 mars.

Il décède le 30 mars 2013 des suites de la maladie. Une cérémonie d'adieu est organisée le 2 avril au Théâtre de la Taganka. Selon ses dernières volontés il est enterré au cimetière du Temple de la Sainte Vierge, dans son village natal.

Rôles au théâtre[modifier | modifier le code]

Théâtre de la Taganka[modifier | modifier le code]

Théâtre central académique de l'armée Russe[modifier | modifier le code]

  • 1992 — « Paul Ier », de Dimitri Merejkovski, mise en scène de Léonid Kheifetz: Paul Ier

Musée-centre culturel d'État - Vladimir Vyssotski[modifier | modifier le code]

Théâtre Anton Tchekhov[modifier | modifier le code]

  • 2000 — « Le prix », d'Arthur Miller, mise en scène de Léonid Trouchkine: Victor Franz
  • 2001 — « Le vaurien ou Kean IV », d'après la pièce de Grigori Gorine « Kean IV », mise en scène de Léonid Trouchkine: Edmund Kean

Théâtre d'État de la jeunesse de l'Altaï[modifier | modifier le code]

« Les fêtes de l'enfance », d'après l'œuvre de Vassili Choukchine « Les années d'enfance d'Ivan Popov »: le grand-père

  • 2012 — « Ne vous séparez pas de vos proches », d'Aleksandr Volodine, mise en scène de Dmitri Egorov: le juge

Théâtre indépendant de Moscou[modifier | modifier le code]

Musée d'État - Alexandre Pouchkine[modifier | modifier le code]

Théâtre Moderne[modifier | modifier le code]

  • 2010 — « Un heureux événement », de Sławomir Mrożek, mise en scène de Svetlana Vragova: le vieux général

Théâtre de la Lune[modifier | modifier le code]

  • 2010 — « La parabole du procureur », d'Aleksandr Zviaguintsev, mise en scène de Sergueï Prokhanov: le juge

Filmographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Valery Sergueïévitch Zolotoukhine sur l’Internet Movie Database