Valeri Kharlamov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kharlamov.

Valeri Kharlamov

alt=Description de l'image RR5110-0098R.png.
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Né le 14 janvier 1948,
Moscou (URSS)
Mort le 27 août 1981,
Moscou
Joueur décédé
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour HK CSKA Moscou
Carrière pro. 19671981

Temple de la renommée : 2005

Temple de la renommée de l'IIHF : 1998

Temple de la renommée russe : 1969

Valeri Borissovitch Kharlamov (en russe Валерий Борисович Харламов ; né le 14 janvier 1948 à Moscou en URSS - mort le 27 août 1981 à Moscou) est un joueur de hockey sur glace soviétique[1]. Il est le père d'Aleksandr Kharlamov.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa vitesse, son sens du jeu et son incroyable habileté avec la rondelle en ont fait un héros dans son pays et même à travers le monde[2]. Il a joué 11 saisons avec le CSKA Moscou et a représenté son pays à trois reprises aux Jeux olympiques d'hiver, remportant l'or en 1972 et en 1976 ainsi que l'argent en 1980 après une défaite contre les États-Unis en demi-finale, match qui est souvent qualifié de miracle sur glace. Avec l'équipe d'URSS, il a également remporté huit fois les championnats du monde entre 1969 et 1979.

Sa présence sur la glace au cours de la Série du siècle — les huit premiers matchs à opposer les meilleurs hockeyeurs de l'URSS aux professionnels canadiens en septembre 1972 — et des matches suivants contre les équipes de la Ligue nationale de hockey et de l'Association mondiale l'ont fait connaître et apprécier du public nord-américain[3].

Valeri Kharlamov est mort des suites d'un accident de la route, le 27 août 1981, à l'âge de 33 ans. Il a été intronisé en 1998 au Temple de la renommée de la Fédération internationale de hockey sur glace et en 2005 au Temple de la renommée du hockey[4]. Le trophée Kharlamov qui est remis au meilleur joueur russe de la LNH et la coupe Kharlamov qui est attribuée au vainqueur des séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior russe lui rendent également hommage.

Accomplissements[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès en club[modifier | modifier le code]

Championnat d'URSS
Coupe d'URSS
Coupe d'Europe

Palmarès international[modifier | modifier le code]

Championnat du monde 
Championnat d'Europe 
  • médaille d'or Médailles d'or : 1969, 1970, 1973, 1974, 1975, 1978, 1979
  • médaille d'argent Médailles d'argent : 1971, 1972, 1976
  • médaille de bronze Médaille de bronze : 1977
Jeux olympiques d'hiver 
  • médaille d'or Médaille d'or : 1972, 1976
  • médaille d'argent Médaille d'argent : 1980

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[5]
Saison Équipe Ligue PJ  B   A  Pts Pun
1967-1968 HK CSKA Moscou Superliga 15 2 3 5 6
1968-1969 CSKA Moscou Superliga 42 37 12 49 24
1969-1970 CSKA Moscou Superliga 33 33 10 43 16
1970-1971 CSKA Moscou Superliga 34 40 12 52 18
1971-1972 CSKA Moscou Superliga 31 24 16 40 22
1972-1973 CSKA Moscou Superliga 27 19 13 32 22
1973-1974 CSKA Moscou Superliga 26 20 10 30 28
1974-1975 CSKA Moscou Superliga 31 15 24 39 35
1976-1977 CSKA Moscou Superliga 21 18 8 26 16
1977-1978 CSKA Moscou Superliga 29 18 24 42 35
1978-1979 CSKA Moscou Superliga 41 22 26 48 36
1979-1980 CSKA Moscou Superliga 41 16 22 38 40
1980-1981 CSKA Moscou Superliga 30 9 16 25 14
Totaux Superliga 401 273 196 469 312

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com
  2. Les trois vitesses de Valéri Kharlamov L'Express de Toronto
  3. (en)1972 Summit Series: A September to remember 1972 Summit Series.com
  4. Kharlamov, Valeri - Joueurs intronisés Temple de la renommée du hockey
  5. (en) « Valeri Kharlamov hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]