Valeri Boure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boure.
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Valeri Boure

Description de cette image, également commentée ci-après

Valeri Boure à droite aux côtés de Vladimir Poutine, Leonid Tiagachev et Pavel Boure en 2001

Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Né le 13 juin, 1974,
Moscou, URSS
Joueur retraité
Position Ailier droit
A joué pour Canadiens de Montréal (LNH)
Flames de Calgary (LNH)
Panthers de la Floride (LNH)
Blues de Saint-Louis (LNH)
Stars de Dallas (LNH)
Kings de Los Angeles (LNH)
CSKA Moscou (Superliga)
Repêc. LNH 33e choix au total, 1992
Canadiens de Montréal
Carrière pro. 19942004

Temple de la renommée russe : 1998

Valeri Vladimirovitch Boure - en russe Валерий Владимирович Буре (Valerij Vladimirovič Bure), en anglais Valeri Bure - (né le 13 juin, 1974 à Moscou, URSS) est un ancien joueur professionnel de hockey sur glace russe. Il évoluait au poste d'ailier droit. Il est le frère de Pavel Boure[1].

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Il a été repêché par les Canadiens de Montréal au cours du repêchage d'entrée en 2e ronde, en 33e position en 1992. Il faisait partie du trio de Saku Koivu et du russe Oleg Petrov. Un des plus petits trio (en grandeur) célèbre du Canadien. Valeri a toujours été un joueur ayant une rapidité phénoménale. Jouant 3 saisons avec le CH alors que les fans craignaient qu'on n'ait pas repêché le ""bon" frère Boure. Échangé, le russe a joué pour les Flames de Calgary pendant 4 saisons, pour les Stars de Dallas, les Panthers de la Floride, les Blues de Saint-Louis et pour finir sa courte carrière de 621 matchs avec les Panthers en 2004. Il n'était pas du même talent que son frère aîné Pavel.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il a représenté la Russie en compétitions internationales.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires[2]
 PJ  B   A  PTS PUN  PJ  B   A  PTS PUN
1990-91 CSKA Moscou Superliga 3 0 0 0 0          
1991-92 Chiefs de Spokane LHOu 53 27 22 49 78 10 11 6 17 10
1992-93 Chiefs de Spokane LHOu 66 68 79 147 49 9 6 11 17 14
1993-94 Chiefs de Spokane LHOu 59 40 62 102 48 3 5 3 8 2
1994-95 Fredericton Canadiens LAH 45 23 25 48 32          
1994-95 Canadiens de Montréal LNH 24 3 1 4 6          
1995-96 Canadiens de Montréal LNH 77 22 20 42 28 6 0 1 1 6
1996-97 Canadiens de Montréal LNH 64 14 21 35 6 5 0 1 1 2
1997-98 Canadiens de Montréal LNH 50 7 22 29 33          
1997-98 Flames de Calgary LNH 16 5 4 9 2          
1998-99 Flames de Calgary LNH 80 26 27 53 22          
1999-00 Flames de Calgary LNH 82 35 40 75 50          
2000-01 Flames de Calgary LNH 78 27 28 55 26          
2001-02 Panthers de la Floride LNH 31 8 10 18 12          
2002-03 Panthers de la Floride LNH 46 5 21 26 10          
2002-03 Blues de Saint-Louis LNH 5 0 2 2 0 6 0 2 2 8
2003-04 Panthers de la Floride LNH 55 20 25 45 20          
2003-04 Stars de Dallas LNH 13 2 5 7 6 5 0 3 3 0
Totaux LNH 621 174 226 400 221 22 0 7 7 16

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com
  2. (en) « Valeri Boure hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]