Valentino Braitenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Valentino von Braitenberg (né le 18 juin 1926 à Bozen et mort le 9 septembre 2011) était un expert en cybernétique, écrivain et ancien directeur de l'Institut Max Planck de cybernétique biologique à Tübingen en Allemagne (de 1968 à 1994).

Biographie[modifier | modifier le code]

Valentino von Braitenberg est connu pour son livre Véhicules : Expériences en psychologie synthétique dans lequel il décrit comment de petits « véhicules » peuvent évoluer par l'ajout de capteurs, d'actionneurs et de connexions simulant des réseaux de neurones basiques. Malgré leur simplicité, les 14 versions de robots présentent des comportements complexes et autonomes comme l'agression, l'attirance, la fuite, etc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]