Valentin le Désossé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valentin et Renaudin.
Toulouse-Lautrec, Bal au Moulin Rouge
(La Goulue et Valentin le Désossé), 1895.

Valentin le Désossé, de son vrai nom Edme Étienne Jules Renaudin (Paris, 26 février 1843 - Sceaux, 4 mars 1907), fut un danseur et contorsionniste français célèbre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un marchand de vin de Sceaux, il fut d'abord négociant en vins, puis se produisit au Tivoli-Vauxhall de Paris avant de devenir maître de ballet au Bal Valentino, au Bal Mabille puis à l'Élysée-Montmartre. Il passa au Bal de la Reine blanche, puis au Moulin Rouge où il fut le partenaire de la Goulue de 1890 à 1895.

Toulouse-Lautrec l'immortalisa aux côtés de la Goulue. Sa vie inspira une pièce de Claude-André Puget, Valentin le désossé, créée en 1932 au Théâtre Michel à Paris, avec pour interprète de son personnage Pierre Fresnay. La pièce fut diffusée en téléfilm en 1964 (Valentin le désossé de François Gir).

Valentin le Désossé apparaît également dans les films Moulin Rouge (1952), French Cancan (Philippe Clay, sous le nom de Casimir le Serpentin, 1954) et Lautrec (1998).

Sa sépulture se trouve au cimetière de Sceaux.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gaston Imbault, « Valentin le Désossé clerc de notaire », Le Domaine, no 123,‎ janvier 1933

Notes et références[modifier | modifier le code]