Valentin et Orson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gravure d'après Pieter Brueghel l'Ancien, basée sur le roman

Valentin et Orson est une romance rattachée au cycle carolingien. C'est l'histoire de deux frères jumeaux, abandonnés dans les bois en bas âge. Valentin est élevé comme un chevalier à la cour de Pépin le Bossu, alors qu'Orson grandit dans la tanière d'un ours et devient un homme sauvage des bois, jusqu'à être retrouvé par Valentin, dont il devient le serviteur et compagnon. Les deux hommes finissent par sauver leur mère Bellisant, sœur de Pépin et épouse de l'empereur de la France, qu'il a injustement répudiée, de la puissance d'un géant nommé Ferragu de Portingal. Il existe des versions anciennes de ce conte, qui semblent basées sur une version originale française perdue depuis, mais traduite en prose française, en anglais, allemand, islandais, néerlandais et italien. Dans les versions précédentes, Orson est décrit comme sans nom, à savoir le « sans nom ». Le noyau de l'histoire réside dans l'éducation d'Orson et sa sauvagerie, il est évidemment un conte folklorique dont la connexion avec le cycle carolingien est purement artificielle. L'histoire de la femme injustement accusée avec laquelle il se lie est assez commune.

La plus ancienne version française serait une chanson de geste du XIIIe siècle : Valentin et Sansnom, qui n'a pas survécu, mais a été traduite et adaptée au Moyen Âge en néerlandais comme Valentijn en (de) Nameloos selon des fragments retrouvés du XIVe siècle.

Le remaniement en prose français a été imprimé à Lyon en 1489 par Jacques Maillet, et souvent réadapté par la suite. Le Historye des Frères Valyannte deux: Valentyne et Orson par Henry Watson, imprimé par William Copland vers 1550, est la plus ancienne connue d'une longue série de versions anglaise - dont certains comprenaient des illustrations. Une telle variante illustrée de l'histoire a été préparée par S R Littlwood et accompagnée par les illustrations de Florence Anderson lors de sa publication en 1919.

Richard Hathway et Anthony Munday ont produit une version en 1598.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Shira Schwam-Baird (éd.-trad.), Valentin et Orson. An Edition and Translation of the Fifteenth-Century Romance Epic, Tempe, Arizona, ACMRS, 2011