Val Varaita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Val Varaita
Vue de la haute vallée, de la frazione principale de Pontechianale et du lac artificiel.
Vue de la haute vallée, de la frazione principale de Pontechianale et du lac artificiel.
Massif Massif de Chambeyron / Alpes cottiennes / Massif d'Escreins
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Piémont
Province Coni
Coordonnées géographiques 44° 35′ N 7° 06′ E / 44.58, 7.144° 35′ Nord 7° 06′ Est / 44.58, 7.1

Géolocalisation sur la carte : Piémont

(Voir situation sur carte : Piémont)
Val Varaita

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Val Varaita
Orientation est
Longueur 60 km
Type Vallée glaciaire
Écoulement Varaita
Voie d'accès principale SP 8
Situation de la vallée dans la carte du Piémont.
Schéma général du val Varaita.
Lignes de crêtes : orange
Fonds de vallée : bleu
Cols : vert

Le val Varaita (en italien valle Varaita), est une vallée du Piémont située dans la province de Coni.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le val Varaita comprend les communes de Bellino, Brossasco, Casteldelfino, Costigliole Saluzzo, Frassino, Isasca, Melle, Piasco, Pontechianale, Rossana, Sampeyre, Valmala, Venasca et Verzuolo.

Géomorphologie[modifier | modifier le code]

Cols[modifier | modifier le code]

Les principaux cols routiers sont :

Il existe de nombreux cols pédestres :

  • Vers la France :
    • Col de Saint-Véran - 2 844 m,
    • Col Longet - 2 672 m ;
  • Vers le val Maira :
    • Colle Birrone - 1 700 m,
    • Colle della Bicocca - 2 285 m ;
  • vers le val Pô :
    • Passo di San Chiaffredo - 2 764 m.

Sommets[modifier | modifier le code]

La montagne principale de la vallée est le mont Viso (3 841 m). D'autres sommets importants appartenant au groupe du Monviso sont :

  • Haute vallée du Chianale :
    • Monte Losetta - 3 054 m
    • Monte Ruine - 3 143 m
    • Monte Aiguillette - 3 298 m
    • Pic Brusalana - 3 170 m
    • Pic d'Asti - 3 219 m
    • Roc della Niera - 3 177 m
    • Punta Tre Chiosis - 3 080 m
    • Rocca Bianca - 3 064 m
    • Monte Pelvo - 3 024 m
    • Cima di Pienasea - 3 117 m
    • Tour Real - 2 877 m
  • Haute vallée du Bellino :
    • Cima Mongioia - 3 340 m
    • Monte Salza - 3 329 m
    • Monte Giuep - 3 100 m
    • Testa di Malacosta - 3 212 m
    • Punta del Vallone del Lupo - 3 153 m
    • Punta di Fiutrusa - 3 110 m
    • Monte Ferra - 3 094 m
    • Testa di Malacosta - 3 212 m
    • Pelvo di Ciabrera - 3 152 m
    • Tête de l'Autaret - 3 015 m
    • Denti di Maniglia - 3 177 m
    • Monte Maniglia - 3 177 m
    • Monte Bellino - 2 942 m
    • Monte Faraut - 3 046 m
    • Cima Sebolet - 3 023 m
    • Rocca la Marchisa - 3 072 m
    • Monte Camoscere - 2 984 m
    • Pelvo d'Elva - 3 046 m
  • Moyenne et basse vallée :
    • Punta Rasciassa - 2 664 m
    • Cima di Crosa - 2 531 m
    • Monte Nebin - 2 510 m
    • Testa di Garitta Nuova - 2 385 m
    • Monte Birrone - 2 131 m
    • Monte Ricordone - 1 764 m
    • Monte san Bernardo - 1 625 m

Voies de communication[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Langue[modifier | modifier le code]

C'est l'une des vallées occitanes du Piémont, où à côté de l'italien et du piémontais, l'occitan est également parlé. La comunità montana a toujours eu un intérêt particulier pour la sauvegarde de la langue et des traditions occitanes.

Musées[modifier | modifier le code]

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Tourisme culturel[modifier | modifier le code]

Randonnée et alpinisme[modifier | modifier le code]

Sports d'hiver[modifier | modifier le code]

Thermalisme[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]