Val Cenis Vanoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Val Cenis Vanoise
Vue aérienne de la station.
Vue aérienne des villages de Lanslebourg-Mont-Cenis et Lanslevillard.
Administration
Pays France
Localité Savoie
Site web www.valcenisvanoise.fr
Géographie
Coordonnées 45° 17′ 10″ Nord 6° 53′ 38″ Est / 45.286, 6.894  
Massif Haute-Maurienne
Altitude maximum 2800m
Altitude minimum 1300m
Ski alpin
Domaine skiable Val Cenis Vanoise
Remontées
Nombre de remontées 26
Télécabines 2
Télésièges 13
Téléskis 11
Pistes
Nombre de pistes 56
     Noires 5
     Rouges 23
     Bleues 17
     Vertes 11
Total des pistes 125 km
Ski de fond
     Rouges 2
     Bleues 2
     Vertes 1
Total des pistes 27 km

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Val Cenis Vanoise

Val Cenis est une station de ski de Savoie, située sur les territoires des villages de Lanslebourg-Mont-Cenis, Lanslevillard, en Haute-Maurienne. Elle s'étend entre le Parc national de la Vanoise et le col du Mont-Cenis, à la frontière Italienne. Depuis fin 2008, la station de Val Cenis est reliée à celle de Termignon-la-Vanoise, permettant ainsi la création du nouveau domaine skiable de Val Cenis Vanoise.

Présentation[modifier | modifier le code]

Dès le XIIe siècle, Col du Mont-Cenis devient la grande voie de passage vers le Piémont et en 1805, Napoléon fait construire une route (aujourd'hui D1006, ex-Nationale 6), reliant Susa en Italie et Val Cenis Lanslebourg.

Déjà, les villageois découvraient les prémices d'un tourisme hivernal ; passeurs expérimentés « les Marrons » hissaient les traîneaux des voyageurs d'un versant à l'autre du Mont-Cenis et inventaient une technique de glisse, la descente en « ramasse », sorte de luge faite de branchages.

Autre figure de légende à Val Cenis, Flambeau, le chien vaguemestre qui assurait la liaison du courrier entre le Fort de Sollières, perché au-dessus du Mont-Froid et la cité de Lanslebourg dans les années 1930. Pendant dix ans, tous les jours, été comme hiver, à la même heure, Flambeau a assuré sa mission de porteur de sacs postaux.

Depuis 1967, Lanslebourg et Lanslevillard se sont réunis pour former la station de Val Cenis, au cœur de la Haute-Maurienne Vanoise

En 2008, Val Cenis crée la liaison avec le domaine skiable de Termignon pour créer le domaine skiable Val Cenis Vanoise.

La station[modifier | modifier le code]

Le domaine skiable comporte 125 km de pistes balisées, soit 56 pistes dont 31 remontées mécaniques situées entre 1300 et 2800 mètres d'altitude soit 1500 mètres de dénivelé.

Historique des remontées[modifier | modifier le code]

A Val Cenis Vanoise, il y a 28 remontées mécaniques utilisées pour le ski alpin. Il y a :

  • 2 télécabines (TCD)
  • 6 télésièges débrayables (TSD)
  • 7 télésièges à pinces fixes (TSF)
  • 5 téléskis débrayables (TKD)
  • 7 téléskis à enrouleurs (TKE)
  • 3 tapis en libre-service

Les télécabines sont au nombre de deux, une qui permet d'accéder au domaine d'altitude (la TCD6 du Vieux Moulin) et l'autre (la TCD10 de Val Cenis le Haut) permet aux personnes logeant aux Terres Grasses (Lanslevillard le Haut) d'accéder au domaine skiable.

Les télésièges débrayable sont au nombre de 6, tous des 6 places à l'exception d'un 4 places. Val Cenis Vanoise vient en 2010 de terminer une vague de renouvellement de son parc de remontées mécaniques depuis 2000, avec déjà la mise en service de quatre TSD6, deux TSF4, une TCD10, le déplacement d'un TSF2 et des TKE.

La station a compté jusqu'à 32 remontées mécaniques, mais certaines ont été démontées, car inutiles avec la construction de nouvelles remontées mécaniques.

Voici les remontées mécaniques actuelles :

  • Télécabine : Val Cenis le Haut (ou Plan Champ) - Le Vieux Moulin.
  • Télésièges débrayables : L'Arcelle - La Girarde - La Ramasse - Le Solert - La Turra - La Colomba.
  • Télésièges à pince fixes : La Met - Le Pré Novel - Les Roches Blanches - Les Sources - Le Pont des Chèvres - Les Arcellins II - Le Plan Cardinal.
  • Téléskis : La Féma - Le Mont-Cenis - Le Pont Noir - Le Saint Pierre - Les Essarts - La Madeleine - La Buffa - Les Tannes - Les Marmottons - Les Terres Grasses - Les Sablons.

Des reportages sur les remontées mécaniques du domaine skiable sont disponibles en suivant ce lien : http://www.remontees-mecaniques.net/bdd/station-1.html

Le domaine skiable compte également :

  • 165 enneigeurs ;
  • 27 km de pistes de ski de fond gratuites ;
  • 2 snowparks et 1 boarder cross.

Remontées mécaniques démontées ou qui ne sont plus en service[modifier | modifier le code]

  • Téléski débrayable des Marmottons (1988)
  • Téléski débrayable Saint-Pierre (version 1) (1983)
  • Téléski débrayable Pont Noir (version 1) (1964)
  • Télésiège à pince fixe Saint Genix (1973)
  • Télésiège à pince fixe Le Clot (1977)
  • Téléski débrayable Buffa (version 1) (1978)
  • Télésiège à pince fixe de la Berche (1968)
  • Télésiège à pince fixe Le Pré du Bois (1983)
  • Télésiège à pince fixe La Madeleine (1983)
  • Télésiège à pince fixe Les Perdrix Blanches (1983)
  • Téléski à perches découplables la Ramasse (1980)
  • Téléski à perches découplables La Buffa (1978)
  • Télésiège à pince fixe La Met (1975)
  • Télésiège à pince fixe Les Arcellins I (1973)
  • Téléski à perches découplables Plan du Champ (1972)
  • Téléski à perches découplables Féma (1969)
  • Télésiège à pince fixe La Berche (1968)
  • Téléski à perches découplables Le Solert (1968)
  • Téléski à perches découplables Pré Novel (1962)
  • Téléski à perches découplables L'Arcelle Neuve (1960)
  • Téléski à perches découplables La Ramasse (version 1) (1950)

Et les projets en renouvellement ou agrandissement du domaine skiable ne manquent pas :

REMPLACEMENTS :

  • 2015 : TSD6 des Arcellins en remplacement du TSF2 des Arcellins II.
  • 2018 : TCD du Vieux Moulin en remplacement de la TCD6 du Vieux Moulin.
  • 2023 : TSD6 de la Girarde en remplacement du TSD4 de la Girarde et du TSF4 des Roches Blanches.
  • Date inconnue : TSF4 du Pont des Chèvres en remplacement du TSF3 du Pont des Chèvres.
  • Date inconnue : TSF4 de Plan Cardinal en remplacement du TSF2 de Plan Cardinal.

NOUVEAUTES :

  • Date inconnue : TS entre l'arrivée du TSD6 de la Turra et la Combe de Cléry.
  • Date inconnue : TS entre la Combe de Cléry et les ruines de la Turra.
  • Date inconnue : TK entre la Combe de Cléry et le Pas de la Beccia.
  • Après 2023 : TK entre Mémollard en direction de la Pointe de Cugne.

Personnalités liées à la station[modifier | modifier le code]

  • Pierre-Emmanuel Dalcin 1 victoire en coupe du monde Val d'Isére en 2007 2 participations au Jeux Olympiques (Salt Lake City (États-Unis) et Turin (Italie) 2006)
  • Claire Dautherives qualifié pour les Jeux Olympiques de Vancouver 2010
  • Bertrand Roche : alpiniste himalayiste et parapentiste.
  • Claire Bernier Roche : 3 fois championne de la Coupe du Monde de parapente, 2 fois championne d'Europe. Première femme française à avoir gravi l'Everest par la face Nord.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]