Valérie Bénaïm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bénaïm.
Valérie Bénaïm
Nom de naissance Valérie Anna[1] Bénaïm
Date de naissance (45 ans)
Lieu de naissance Casablanca, Drapeau du Maroc Maroc
Nationalité Drapeau de la France Française
Émissions Célébrités
Les Maîtres de l'humour
Touche pas à mon poste !
Les Pieds dans le plat
Radio Fun Radio (1993-2004)
Chérie FM (2007)
Europe 1 (2010-)
Chaîne MCM (1995)
TF1 (1997-2004)
LCI (1998-1999 & 2001)
France 3 (2004-2005, 2007)
Fox Life (2006)
Direct 8 (2008-2009)
13e Rue (2010)
Virgin 17 (2010)
D8 (2012-)
Terre d'infos (2013)

Valérie Bénaïm, née à Casablanca au Maroc le , est une journaliste, animatrice, chroniqueuse et auteur française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir suivi un cursus de classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) littéraire, Valérie Bénaïm intègre l'École supérieure de journalisme de Paris[2] dont elle sort diplômée en 1992, elle anime pendant quelques années Le Journal de la culture sur la chaîne d'information LCI, en remplacement de Daniela Lumbroso. Sur TF1, elle présente plusieurs émissions comme Défense d'Entrer, Drôle de zapping, l'Emission des Records et coprésente aux côtés de Christophe Dechavanne : Les 100 plus grands… Exclusif avec Frédéric Joly et En Direct Ce Soir avec Guillaume Durand. Elle coanime Millenium, la journée de mobilisation de TF1 à l'occasion du passage à l'an 2000. Elle est chroniqueuse dans Y'a pas photo et en présente la suite estivale Photos de Vacances.

Après dix années sur TF1, elle quitte le groupe privé en pour rejoindre France 3 afin d'animer le talk-show J'y vais... j'y vais pas ? à partir du en remplacement d'Évelyne Thomas, partie sur TF1 et de son émission à succès C'est mon choix. L'émission ne séduit pas les téléspectateurs et est supprimée le . Valérie Bénaïm présente alors une deuxième émission sur France 3, le , intitulée Jules et les Filles, laquelle se solde par un échec d'audience et une déprogrammation le .

En 2006, l'animatrice quitte le service public et rejoint la chaîne thématique Fox Life (câble, satellite, ADSL) où elle anime plusieurs « pastilles » éditoriales sur des thèmes de société.

En 2007, Valérie Bénaïm revient sur France 3 pour La Grande Illusion, émission de divertissement à base de caméras cachées.

En , Valérie Bénaïm arrive sur Direct 8 pour une nouvelle émission-jeu intitulée Culture VIP.

De à , elle est chroniqueuse dans l'émission Morandini ! sur Direct 8.

En 2009, elle participe au Rallye des Princesses avec Hermine de Clermont-Tonnerre[3].

En 2010, elle rejoint 13e Rue où elle présente L'instant T[4]. Magazine de société évoquant le moment où tout bascule dans la vie d'un quidam. Elle présente la même année sur Virgin 17, l'émission Face à l'étrange[5] axée sur des personnalités au comportement étrange et hors du commun ou des événements surnaturels et spectaculaires.

En , après avoir participé en tant qu'invitée à l'émission Touche pas à mon poste !, elle intègre l'équipe de chroniqueurs dès le [6].

Du au , durant la semaine du salon de l'agriculture, elle anime une émission pour la chaîne Terre d'infos.

Le , elle participe au Grand Concours des animateurs et arrive en finale mais perd face à Estelle Denis.

À partir du , elle anime seule et en prime-time l'émission Les maîtres de l'humour qui est diffusée sur D8[7].

Le , elle participe au Tournoi de Poker, Live Deepstack Series au Casino Barrière de Deauville aux côtés notamment d'Estelle Denis, Raymond Domenech, Grégory Fitoussi, Luis Fernandez ou encore Bruce Toussaint[8].

À partir du , elle devient chroniqueuse dans l'émission de radio présenté par Cyril Hanouna Les pieds dans le plat qui est diffusée sur Europe 1[9].

Le , elle anime le Prime time On chante tous Disney avec Camille Combal sur D8. Le programme réunit presque 1 million de téléspectateurs (994.000) pour 4,3% de part de marché et 7% sur les ménagères[10].

Le , elle anime le Prime time 2013 au poste avec Enora Malagré sur D8. Le programme réunit presque 1 million de téléspectateurs (966.000) pour 3,9% de part de marché[11].

Le , elle présente la neuvième édition des Globe de cristal sur D17.

Le , elle est piégé dans le Canular De Luxe par la radio Voltage[12].

Le , elle présente un best-of de Domino Day sur D8. L'émission de divertissement obtient 752 000 téléspectateurs pour 3,2% de Part de marché[11]. Lors de sa rediffusion, le , l'émission obtient une résultat d'audience supérieur avec 782 000 téléspectateurs, réalisant une part de marché de 3,5%[13].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle a été mariée, en 1999, avec le producteur Olivier Hallé, avec lequel elle a eu un enfant prénommé Tom, né en 2001[14].

Elle est la sœur de l'ingénieur du son Laurent Benaïm.

Laurent Fontaine est son témoin lors de son mariage[15].

Télévision[modifier | modifier le code]

En tant qu'animatrice[modifier | modifier le code]

En tant que co-animatrice[modifier | modifier le code]

En tant que chroniqueuse[modifier | modifier le code]

En tant que candidate[modifier | modifier le code]

En tant qu'invitée[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

En 2005, elle écrit au sein d'un collectif d'auteurs Fais-moi ta déclaration (Belem), ouvrage qui rassemble dix nouvelles afin d'illustrer les droits de l'enfant.

En 2005, elle coécrit un roman avec l'historien Jean-Claude Hallé. Cet ouvrage est intitulé La Rose de Stalingrad et relate le destin de Lily Litvak, jeune fille russe, pilote de chasse pendant la seconde guerre mondiale.

En 2009, elle coécrit avec Yves Azéroual "Carla Bruni-Sarkozy, la véritable histoire" (Archipoche).

Notes et références[modifier | modifier le code]