Valéran de Nassau-Usingen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Valéran de Nassau-Usingen (en allemand : Walrad von Nassau-Usingen), (Metz le 25 février 1635, † Hellborn le 17 octobre 1702), est un prince du Saint-Empire romain germanique. Il fut comte, puis prince de Nassau-Usingen, de 1659 à 1702.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du comte Wilhelm Ludwig de Nassau-Sarrebrücken et de Anna Amalie, Margrave de Baden-Durlach, Walrad von Nassau-Usingen naît à Metz, le 24 janvier 1635[1]. En 1659, la Nassau-Weilburg est divisée en Nassau-Ottweiler, Nassau Sarrebrück et Nassau-Usingen. En 1672, le comte Walrad von Nassau-Usingen est nommé General-Lieutenant der Kavallerie des Pays-Bas[2]. Il est nommé ensuite gouverneur de la ville de Bergen op Zoom[2].

Le 16 juin 1678, Walrad de Nassau-Usingen épouse Catherine Françoise, comtesse de Croy-Roeulx († Francfort-sur-le-Main, 1686). Veuf en 1686, Walrad de Nassau-Usingen épouse ensuite Magdalene Elisabeth, comtesse de Löwenstein-Wertheim-Rochefort (1662-1733), fille du comte Ferdinand zu Löwenstein-Wertheim[1]. Le 4 août 1688, la terre des Nassau-Usingen est érigée en principauté "ohne eigene Sitz und Stimme im Reichstag"[2], sans siège ni voix au Reichstag.

Walrad von Nassau-Usingen s'éteindra à Ruremonde, Hellenrod, le 17 octobre 1702[1]. Sa sépulture se trouve à Moers, église luthérienne.

Descendance[modifier | modifier le code]

Cinq enfants sont nés de son union avec Catherine de Rœux :

Walrad de Nassau-Usingen appartient à la septième branche Nassau-Weilburg, elle-même issue de la seconde branche Nassau-Wiesbaden-Idstein, de la Maison de Nassau. Cette lignée de Nassau-Weilburg appartient à la tige valmérienne qui donna des grands-ducs au Luxembourg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Walrad, Fürst von Nassau-Sarrebrücke sur Geneall.de
  2. a, b et c Nassau-Usingen, Walrad Fürst von sur Hessische Biografie

Sources[modifier | modifier le code]

  • genroy.fr
  • Hessische Biografie
  • Friedebert Volk: Fürst Walrad zu Nassau-Usingen. Zum 350. Jahrestag seines Regierungsantritts 1659, Usinger Geschichtshefte, 2009.
  • Michel Huberty, Alain Giraud, Magdeleine Le Perreux, L' Allemagne Dynastique, 1976

Articles connexes[modifier | modifier le code]