Vakinankaratra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

19° 52′ 05″ S 47° 02′ 02″ E / -19.868, 47.034 ()

Localisation de la région de Vakinankaratra à Madagascar.

Le Vakinankaratra est l'une des vingt-deux régions de Madagascar. Elle est située dans la Province de Tananarive, au centre de l'île.

Géographie[modifier | modifier le code]

Cette région est la partie méridionale de l'Imerina, se trouvant entre le sud du massif d'Ankaratra, à la hauteur d'Antanifotsy, et la rivière Mania servant de frontière entre le pays merina et le pays betsileo.

Sa capitale est Antsirabé.

La population de la région est estimée en 2004 à environ 1 982 800[1] habitants, sur une superficie de 16 599 km²[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le royaume du Vakinankaratra, connu comme étant le royaume d’Andrantsay fut fondé vers le début du XVIIe siècle par Andrianony, un prince originaire d’Alasora, au sud d’Antananarivo. Longtemps, la capitale du royaume d’Andrantsay se trouvait à Fivavahana (ou Fiva), dans la région de Betafo. Les habitants d’alors se dénommaient eux-mêmes Betsileo (les Invincibles), un nom qui passera ensuite à leurs voisins du sud. L’apogée de la puissance du royaume d'Andrantsay semble se situer au milieu du XVIIIe siècle. Son influence s’étendit même, alors, jusque dans le Ménabé sakalave où une partie de sa population émigra à la suite d’un de ses princes.

Le dernier souverain du royaume d’Andrantsay fut Andriamanalinarivo, qui était encore sur le trône au moment où Andrianampoinimerina, assisté du jeune prince Radama entreprit sa conquête au début du XIXe siècle. Depuis lors, son territoire se vit intégré au royaume d'Émyrne, sous la nouvelle appellation de Vakinankaratra.

À partir de l'époque coloniale, le foyer principal de la région se déplaça à Antsirabé, devenue maintenant une importante ville moderne réputée pour la fraicheur relative de son climat et la qualité de ses eaux thermales.

Administration[modifier | modifier le code]

La région de Vakinankaratra est composée de sept districts et quatre-vingt six communes :

Chef de la région est Paul RAZANAKOLONA [3]

Économie[modifier | modifier le code]

La région a une vocation agro-pastorale. Elle est le 2ième pole industrielle de Madagascar

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]