Vacher à ailes baies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vacher à ailes baies

Description de cette image, également commentée ci-après

Molothrus badius

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Icteridae
Genre Agelaioides

Nom binominal

Agelaioides badius
( Vieillot, 1816)

Répartition géographique

Description de cette image, également commentée ci-après

Répartition du Vacher à ailes baies

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Synonymes

Molothrus badius

Le Vacher à ailes baies (Agelaioides badius) est une espèce d'oiseaux de la famille des ictéridés. Auparavant classé dans le genre Molothrus, le Vacher à ailes baies fait maintenant partie du genre Agelaioides.

Distribution[modifier | modifier le code]

Le Vacher à ailes baies se retrouve dans la moitié nord de l’Argentine, l’Uruguay, le centre et l’est de la Bolivie, le centre et l’ouest du Paraguay, l’extrême sud et l’est du Brésil. Cette espèce ne migre pas et est très sédentaire, ne s’éloignant que très peu de son lieu de naissance.

Systématique[modifier | modifier le code]

La sous-espèce A.b. fringillarius a un plumage plus pâle.

D'après Alan P. Peterson, il existe trois sous-espèces de Vacher à ailes baies :

  • A. b. badius : la sous-espèce la plus répandue : occupe la majeure partie de l’aire de distribution
  • A. b. bolivinaus : se retrouve en altitude jusqu’à 3 350 m en Bolivie.
  • A. b. fringillarius : peu abondant, se retrouve dans le nord-est du Brésil.


Habitat[modifier | modifier le code]

Le Vacher à ailes baies habite les lisières forestières et les forêts dégagées xériques, notamment où on retrouve des arbres épineux.

Nidification[modifier | modifier le code]

Le Vacher à ailes baies n’est pas un parasite comme les membres du genre Molothrus. Il est lui-même très fréquemment parasité par le Vacher criard duquel il est l’hôte préféré. Presque 100 % des nids du Vacher à ailes baies sont parasités, souvent avec plus d’un œuf, par le Vacher criard.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) Jaramillo, Alvaro et Peter Burke, New World Blackbirds, Londres, Christopher Helm,‎ 1999, 431 p. (ISBN 0713643331, OCLC 40798493)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :