VSMPO-AVISMA

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

VSMPO-AVISMA

alt=Description de l'image VSMPO-AVISMA.png.
Création 1941
Personnages clés Vladislav Tétioukhine
Forme juridique Public
Siège social Drapeau de Russie Verkhniaïa Salda (Russie)
Activité Mines
Métallurgie
Produits Titane
Aluminium
Magnésium
Acier
Site web www.vsmpo.ru
Chiffre d’affaires 875 M euros 2007

VSMPO-AVISMA (ВСМПО-АВИСМА ; VSPMO est l'abréviation de Verkhnesaldinskoïe metallourguitcheskoïe proïzvodstvennoïe ob'iedinenie, en russe : Верхнесалдинское металлургическое производственное объединение) est une entreprise russe dont le siège social se trouve à Ekaterinbourg, dans l'Oural.

L'entreprise est énumérée dans l'indice RTS à la Bourse de Moscou.

VSMPO-AVISMA est le numéro un mondial de la production de titane (25 % du marché mondial). De plus, l'entreprise produit de l'aluminium, du magnésium et des structures métalliques. Sa production est principalement destinée à l'industrie aérospatiale. Environ 80 % de la production est exportée.

Rosoboronexport, l'exportateur d'armements (entreprise d'État), détient 66 % du capital social de VSMPO-AVISMA.

En dehors de ses sites en Russie, VSMPO-AVISMA est présente en Ukraine, au Royaume-Uni, en Suisse, en Allemagne et aux États-Unis.

Histoire[modifier | modifier le code]

VSMPO-AVISMA a été fondée en 1941, dans la région de Sverdlovsk, dans l'Oural, sur la base de l'usine métallurgique de Verkhniaïa Salda, le premier fournisseur mondial et pratiquement l'unique fabricant russe de titane.

L'une de ses premières et principales machine-outil est une presse hydraulique de 75 000 t. de puissance fournit en 1957 par Novokramatorsky Mashinostroitelny Zavod qui sera la plus puissante du monde jusqu'en 2013[1],[2].

Le premier lingot de titane a été fondu à Verkhniaïa Salda en 1957, mais dès la fin des années 1970, l'usine est devenue l'un des plus grands producteurs mondiaux de lingots et de profilés en alliage de titane. À la fin des années 1980, la Russie est venue se placer en tête de liste des fournisseurs mondiaux de ce métal. À cette époque le groupe VSMPO a pris place parmi les entreprises les mieux outillées du complexe militaro-industriel soviétique. Le groupe VSMPO-AVISMA est devenu le principal fournisseur de métal pour la plupart des projets aérospatiaux : les avions commerciaux Tu-154, Tu-204, Il-86, Il-96 et An-124, les hélicoptères de la famille Mi, les avions militaires des gammes Su, MIG et Tu. Après avoir conquis le ciel, le titane est allé dans l'espace. Il a fait partie des matériaux qui ont servi à construire le lanceur Energia, la navette spatiale Bourane et le complexe spatial Soyouz-Apollo. Il a été utilisé dans la construction de sous-marins et d'autres matériels de guerre.

Produits[modifier | modifier le code]

Titane[modifier | modifier le code]

Le produit clé de VSMPO-AVISMA est l'alliage extra-dur VST 5553 conçu par les ingénieurs de Verkhniaïa Salda dans le but de fabriquer des pièces maîtresses des châssis d'avions.

Autres produits :

  • Lingots
  • Billettes
  • Galettes
  • Grandes pièces forgées de matrice
  • Disques
  • Anneaux Roulés
  • Tubes sans couture
  • Barres laminées à chaud
  • Lames
  • Feuilles et plats laminés à chaud
  • Feuilles laminées à froid
  • Bandes
  • Tubes soudés

Ferrotitanes[modifier | modifier le code]

VSMPO-AVISMA produit du Ferrotitanes de haute-catégorie, Ferrotitanes est l'addition d'alliage se composant du fer et du titane avec la teneur de titane minimum en poids de 20 % et la teneur en poids maximum de 75 % construits par réduction ou la fonte.

Aluminium[modifier | modifier le code]

VSMPO-AVISMA fabrique des alliages d'aluminium d'industries de construction mécanique et de bâtiment d'une très haute résistance. Le plus fabriqué est l'alliage de aluminium, magnésium et cuivre (duralumin ou dural seulement, appelé après la ville allemande Duren). Cet alliage est caractérisé particulièrement par une haute résistance qui est environ 7 fois plus haute que pour de l'aluminium pur.

Affaires[modifier | modifier le code]

À l'heure actuelle, le consortium VSMPO-AVISMA est le principal fournisseur de pièces en alliage de titane pour des sociétés aussi réputées que Boeing, Airbus, Embraer, Goodrich, Snecma Moteurs, Rolls Royce, Pratt & Whitney et d'autres encore. Le consortium livre également du titane à des entreprises d'autres secteurs de l'industrie: constructions mécaniques pour l'industrie chimique, production d'énergie, dont l'énergie nucléaire, fabrication d'implants chirurgicaux.
Sur le marché russe, VSMPO-AVISMA couvre entièrement les besoins des entreprises aéronautiques, d'armements et de constructions mécaniques en produits à base de titane. Le consortium reste depuis longtemps le partenaire fiable de plus de 1 000 sociétés en Russie et ailleurs, dont Sukhoï, JSC KNAAPO, IRKOUT, Aviant, UMPO, Salut, fusées Saturn, PMZ, Motor Sich et d'autres encore. Le consortium VSMPO-AVISMA est certifié par presque tous les producteurs mondiaux de matériels aérospatiaux. C'est la seule société russe à posséder plus de 250 certificats internationaux de qualité.
En août 2006, VSMPO-Avisma et Boeing ont signé un accord de coopération jusqu'à 2030. Aux termes de ce document, Boeing achètera au métallurgiste russe des articles et des matériaux pour un volume total allant jusqu'à 18 milliards de dollars. En se fondant sur les accords existants, VSMPO-Avisma entend donc porter le volume de ses livraisons au constructeur aéronautique américain à 36 milliards de dollars. L'avionneur américain Boeing et le producteur russe de titane VSMPO-Avisma ont créé en août dernier une société commune de composants aéronautiques, dont le président russe Vladimir Poutine s'est ostensiblement félicité dans un contexte de tensions avec Washington. Cette coopération entre le géant américain de l'aéronautique et le leader mondial de la production de titane vise à fabriquer des composants en titane pour le futur Dreamliner, selon l'agence Interfax. La société commune sera détenue à égalité par les deux partenaires, qui vont y investir 60 millions de dollars au total.
Boeing et VSMPO-Avisma avaient signé une lettre d'intention en avril pour la création de la coentreprise. Les composants doivent être produits à Verkhnyaya Salda, dans l'Oural, et leur finition effectuée dans une usine de Boeing à Portland (Oregon). La société devrait vendre des composants d'une valeur de 250 à 400 millions de dollars selon le nombre de Dreamliner qui seront vendus dans le monde, 10 % du fuselage du Dreamliner sera constitué de titane russe. VSMPO-AVISMA est aussi le principal fournisseur de titane pour le principal rival de Boeing : le géant aéronautique européen Airbus. Son long-courrier lourd de 420 tonnes, l'A380, se pose sur un train d'atterrissage dont la poutre horizontale en titane est la plus longue du monde, fabriquée par emboutissage à l'usine ouralienne. Aucune autre entreprise n'est en mesure de fournir des pièces de telles dimensions. Leur qualité est assurée par le fait qu'elles sont fabriquées à l'aide du matériel de forgeage le plus puissant et le plus performant du monde. En 2007, un nouveau projet sera lancé par Airbus: l'avion A350, pour lequel les métallurgistes de Verkhnyaya Salda fourniront des pièces embouties.

Reprise par l'État[modifier | modifier le code]

Le chef de Rosoboronexport, Sergueï Tchemezov a annoncé[Quand ?] la clôture de l'opération d'achat par l'exportateur d'armements russes de 66 % du capital social de VSMPO-Avisma.
Commentant, au début de l'année, les rumeurs sur l'intérêt de Rosoboronexport, Vladislav Tetioukhine, copropriétaire et directeur général de VSMPO-Avisma, avait admis une participation de l'État dans sa compagnie qui ne devait cependant pas être dominante.
À présent, M. Tetioukhine ne dispose plus que de 3,88 % des actions de son entreprise. En guise d'argument permettant d'expliquer les motifs de la vente de sa société, il avait annoncé que la compagnie avait besoin d'un milliard de dollars pour se développer et qu'elle ne pourrait pas se passer du soutien de l'État.
De l'avis des experts de la branche, le contrat profite en premier lieu à Rosoboronexport, parce qu'une partie importante des recettes de VSMPO-Avisma (750 millions de dollars par an) est générée par la vente de titane à l'étranger, en premier lieu à Boeing et Airbus.
« Les risques vont s'accroître pour les investisseurs, estime un analyste de la société financière Ouralsib, Dmitri Smoline. VSMPO-Avisma est une compagnie stable mais il y a un risque qu'elle soit fusionnée avec d'autres entreprises dont les affaires ne vont pas aussi bien. D'autre part, le changement du management rend la politique de la compagnie incertaine, ce qui aura un effet négatif sur les investisseurs, d'autant que son action est déjà au plus bas sur le marché ».

Participations de l'entreprise[modifier | modifier le code]

  • Nikopol, Ukraine
  • VSMPO-Tirus R.U.
  • Milton Keynes, Royaume-Uni
  • Tirus International SA, Suisse
  • Francfort-sur-le-Main, l'Allemagne
  • VSMPO-Tirus États-Unis
  • Moon Township, États-Unis de Pennsylvanie
  • L'Ontario, Californie, les États-Unis
  • VSMPO Tirus kg
  • Pfäffikon, Suisse
  • NF&M au niveau international
  • Monaca, Pennsylvanie

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Gerd Lütjering et James C. Williams, Titanium,‎ 2007, 431 p. (ISBN 978-3-540-73036-1), p. 79.
  2. (en) « Reference list: Hydraulic forging presses », sur Novokramatorsky Mashinostroitelny Zavod (consulté le 28 juin 2014).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]