VP8

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

VP8 était le dernier codec vidéo de On2 Technologies qui a remplacé VP7, son prédécesseur. Il a été annoncé le 13 septembre 2008.

Réalisé à l'origine dans un format propriétaire, il a été racheté par Google qui en a fait un format ouvert le 19 mai 2010 dans le cadre du projet WebM. Il est également utilisé dans le format d'image WebP.

VP8 et H.264[modifier | modifier le code]

Le remplacement éventuel de H.264 par VP8 (lié à celui de MP4 par WebM) reste un sujet de discussion. Le site streamingmedia.com propose à cet égard une réponse bien diplomatique : « VP8 is now free, but if the quality is substandard, who cares? Well, it turns out that the quality isn't substandard, so that's not an issue, but neither is it twice the quality of H.264 at half the bandwidth »[1].

Rachat par Google[modifier | modifier le code]

Peu après le rachat de On2 par Google, en février 2010, la Free Software Foundation a écrit une lettre ouverte à Google pour demander de diffuser le VP8 sous licence libre et de l'utiliser sur le site de partage de vidéo YouTube[2], ce que Google fait le 19 mai 2010 en annonçant lors du Google I/O 2010 et l'intègre au projet WebM sous licence Creative Commons paternité (CC-by) avec une implémentation sous licence BSD.

Utilisation dans des logiciels[modifier | modifier le code]

La version Windows de Skype 5.5 utilise le VP8 pour la communication entre 2 personnes ou en conférences multiple[3]. Après le rachat par Microsoft le codec a été abandonné [4].

Proposé au W3C comme codec vidéo (au sein de WebM), pour la balise <video>, il peut donc être lu par les navigateurs prenant en charge ce format (Firefox, Google Chrome, Opera).

Jitsi peut réaliser des vidéos s'appuyant sur ce codec depuis sa version 2.0 [5].

Le système Android lit ce codec dans le format WebM depuis sa version 2.3 [6]. La version 4.0 offre la possibilité de l'utiliser en flux de vidéo continu (streaming)[7]. Le Nexus 5 basé sur la version 4.4 d'Android peut encoder et décoder matériellement ce codec[8]. La clé Chromecast peut décoder matériellement du VP8 ou du H264[9].

Le service de messagerie instantanée Google Hangouts utilise depuis août 2013 ce codec[10].

Utilisation dans les protocoles[modifier | modifier le code]

Le protocole XMPP travaille à son intégration du fait de son absence de brevets [11]. Le projet WebRTC pense aussi à son intégration[12]. En novembre 2013, aucun consensus entre H264 et le VP8 ne s'était dégagé[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]