VFR on top

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En aéronautique, le VFR on top est la pratique du vol à vue au-dessus d’une couche nuageuse. En VFR on top le pilote ne voit donc plus le sol, mais les conditions météorologiques requises pour le vol à vue (Visual flight rules ou VFR en anglais) restent réunies.

VFR on top[modifier | modifier le code]

Le VFR on top se pratique au-dessus de la surface S, soit une altitude supérieure à 3000 pieds QNH ou 1000 pieds sol (le plus élevé des deux). En effet en dessous de cette surface, il faut pouvoir garder la vue du sol, ce qui ne serait pas possible en VFR on TOP avec Overcast (8 octats). La séparation verticale avec les nuages doit être supérieure à 1000 pieds (environ 300 mètres), tandis que la séparation horizontale doit être supérieure à 1500 mètres. La visibilité doit être supérieure ou égale à 5km sous le FL100 et supérieure ou égale à 8km au-dessus.

De plus, l'aéronef doit disposer d'un équipement de radionavigation (VOR, ADF ou GPS de classe A B ou C) et d'un moyen de communication VHF à bord.

Le pilote qui pratique le VFR on top, doit étudier rigoureusement les conditions météorologiques lors de la préparation du vol, l'aéronef ne pouvant traverser à aucun moment la couche nuageuse dans le but de changer son niveau de vol. Certains pays comme le Canada, ont interdit la pratique du VFR on top.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Fédération française aéronautique : Les espaces aériens