VDC (société de compagnonnage fictive)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Insigne de la société VDC

VDC est le sigle d'une société secrète (Volontaires pour la Défense de la Communauté) fictive qui apparaît dans la série de livres Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, écrites par Daniel Handler alias Lemony Snicket. Cette société est caractérisée par un schisme divisant ses membres et la lutte de chacun d'eux pour l'anéantissement définitif de l'autre.

Symbolique et Mission de la société[modifier | modifier le code]

  • Le sigle de la société, VFD dans la version originale des livres, est l'abréviation de "Volonteer Fire Department", qu'on pourrait traduire par "Département spécial des volontaires bénévoles pour le Feu." Cette appellation dispose d'une certaine ambiguïté, car, dans la langue anglaise, Fireman (pompier) et Fire Department (Caserne de Pompiers) peuvent aussi signifier "Incendiaire" et "Assemblée des Pyromanes." L'appellation peut donc avoir un sens positif ou négatif, particulièrement dans le contexte du schisme : les VDC "nobles" tentent d'éteindre les incendies, et les VDC "scélérats" tentent de les allumer.
  • On distingue dans les livres le "Official Fire Department," qui désigne les casernes de pompiers du gouvernement, et le "Volonteer Fire Department," qui désigne les membres de la société, n'ayant rien à voir avec les premiers. En effet, l'appellation de la société est à prendre au sens symbolique. Le "Feu" représente ici le mal, sous sa forme égoïste, qui ne pense qu'à consumer ce qui l'environne pour son propre plaisir, sans penser ni aux autres, ni aux conséquences futures de ses actes. Les VDC sont donc les "pompiers" de ce feu : à l'origine, la mission de la société est donc d'exercer une influence positive sur le Monde en limitant, via des conspirations secrètes, l'extension des scélérats et de leurs méfaits. Une des idées récurrentes de cette logique est que la méchanceté serait due à un manque d'intelligence : la société doit donc aussi promouvoir l'éducation et la culture.
  • Cette interprétation est prise différemment selon les deux bords du schisme qui a déchiré la société. Les VDC "nobles" se refusent à toute action violente et/ou criminelle et ne voient la société que comme une administration nécessaire pour organiser leur noble mission à grande échelle. Les VDC "scélérats," eux, adoptent la devise "Combattons le feu par le feu" : ils estiment qu'une action violente est nécessaire pour parvenir aux fins de la société.
  • La devise des VDC "nobles" est, elle, "The World is quiet here" (Ici, le monde est paisible est la traduction dans "Lemony Snicket l'autobiographie non autorisée). Selon le sens qu'on peut apporter au mot, elle peut avoir deux interprétations. "Calme" désigne les quartiers généraux des VDC, des lieux sûrs censés représenter la perfection du message de VDC, où des personnes de bonne volonté peuvent se réfugier, se réunir, et apprendre ensemble. "Silencieux" est probablement une allusion aux sirènes hurlantes des camions de pompiers : comme il s'agit d'une société secrète, les "pompiers" de VDC doivent exécuter leur travail sans se faire remarquer, donc sans sirène, donc en silence.
  • Le symbole de la société est, pour les deux bords du schisme, un œil formé par les lettres du sigle. L'œil représente la vigilance des volontaires face à l'évolution du mal, leur système de surveillance élaboré (les volontaires sont majoritairement des détectives et des espions), et la justice (une représentation de l'œil omnipotent et incorruptible de Dieu).
  • On ne saura jamais la signification exacte de V.D.C mais cela pourrait être "Volontaires pour la Défense de la Communauté" ou bien "Volontaires Désenflammeurs Coupe-feu"

Activités générales de la société[modifier | modifier le code]

  • La société est, à l'origine, non lucrative (ce qui paraît étrange puisque nombre de ses membres possèdent une fortune familiale personnelle). Les membres sont donc bien des volontaires (au sens de bénévoles) et ne reçoivent pas un salaire quelconque de la part de la société. Cependant, certains enfants sont enlevés très jeunes du domicile de leurs parents pour recevoir une formation complète, et obligatoire. Lemony Snicket, né dans une laiterie bovine, aurait été enlevé de cette manière. Pour pallier cela, les volontaires sont souvent conduits à apprendre un métier durant leur apprentissage de VDC, qui subviendra à leurs besoins une fois adulte : la société forme des détectives, des journalistes, des professeurs, des mécaniciens, etc. La question du financement de la société (faut-il amasser de l'argent pour permettre à la société d'être plus puissante ?) a pu jouer un rôle dans l'origine du schisme.
  • L'apprentissage d'un VDC commence très tôt, dès l'enfance. Plusieurs critères peuvent expliquer les choix des recruteurs : être l'enfant d'un VDC en activité ou en retraite (certains VDC semblent s'engager à ce que leur enfant fasse forcément partie de la société plus tard), être un orphelin (une grande partie des VDC le sont, cette prédilection s'explique par le fait qu'il est plus facile de "recruter" quelqu'un sans craindre qu'on suive sa trace), ou montrer des prédispositions exceptionnelles pour l'observation et la prise de notes (deux compétences indispensables pour un bon VDC). À ce titre, l'institut Prufrock pourrait être considéré comme un gigantesque centre de recrutements potentiels : on y teste les capacités des élèves (les cours de Mme Alose et Mr.Remora consistent effectivement en des prises de notes intensives et des observations minutieuses) et on y rassemble des orphelins (l'infâme bicoque aux orphelins a peut-être été mise en place pour les repérer). La plupart des enfants des membres semblent également atterrir ici. Il est également impliqué que de nombreux VDC ont fait leurs études (et leur apprentissage VDC) dans ce lieu, ce qui suggère que Prufrock dispose aussi de centres de formation pour devenir membre de la société. Qu'ils aillent ou non en cet endroit, les enfants sont "recrutés" (il s'agit en fait d'un rapt avec l'accord des parents et/ou de l'enfant) lorsque le moment est jugé bon et/ou que la situation est jugée trop critique. L'enfant est d'abord conduit par son recruteur à travers tout le globe jusqu'à ce qu'il soit sûr que les enquêtes concernant l'enlèvement ont toutes été abandonnées : l'enfant sera alors conduit vers un des quartiers généraux de la société où il commencera sa formation. Il est impliqué que les nouveaux recrutés revoient à quelques reprises leurs parents, mais très rarement pour des raisons de sécurité.

Histoire générale de la société[modifier | modifier le code]

Fondation de la Société[modifier | modifier le code]

Les tomes récents suggèrent que la société fut fondée il y a au moins un siècle et inspirée par de "nombreux grands hommes." Le Capitaine Virelevent implique qu'à l'origine VDC était effectivement une association de pompiers, mais que leur mission s'est étendue au point de recouvrir trop d'autres domaines pour qu'ils continuent à ne se définir que comme tels. Le fait que la plupart des familles de VDC disposent de fortunes conséquentes suggèrent certaines suspicions quant à l'origine de la société. Les premières décennies de la société furent essentiellement consacrées à l'édification des quartiers généraux, la mise en place des départements spéciaux et l'implantation des membres.

Schisme[modifier | modifier le code]

Dans le tome X, le comte Olaf déclare que lors du grand schisme de VDC, les cœurs nobles ont gardé les corbeaux voyageurs (tome VII) et les reptiles (tome II) mais que les scélérats avaient gardés les lions (tome IX) et surtout les aigles ( tome X et XII ).

État de la société à la fin de la série[modifier | modifier le code]

À la fin de La Fin, nous n'en apprenons pas plus quant à l'avenir de la société secrète. Se basant sur des "on dit que..." la société semble encore sur pieds : " Certains affirment que ces trois-là ont rejoint les rangs de V.D.C et qu'à ce jour encore ils sont lancés dans de nobles missions. " Quoi qu'il en soit, à travers eux la société perdure. Partagé entre les "cœurs nobles" et les "scélérats", apportant, chacun leur tour, leur pierre à l'édifice.

Les "Lettres à Béatrice," décrivant des évènements de dix ans ultérieurs à la fin de La Fin, apportent un éclairage intéressant sur l'état de la société. Certaines classes de jeunes VDC sont encore debout, certains membres ont survécu et forment des apprentis. Il est spécifiquement dit que VDC a toujours des ennemis dangereux. L'incendie de l'hôtel Dénouement à la fin du tome 12 ne semble donc pas avoir démantelé la société ; néanmoins, la guerre du schisme semble avoir pris un caractère moins grave, les deux clans ayant subi de lourdes pertes. Cette tempérance pourrait être due au fait que le sucrier est, grâce aux manigances de Dewey, cru perdu à jamais, ce qui permettrait de pacifier les rapports entre les deux camps.

Liste des membres de la société[modifier | modifier le code]

A suivre : Les V.D.C Nobles & les V.D.C Scélérats et leurs tâches. Ils sont ici classés selon le camp auquel ils ont appartenu le plus longtemps.

V.D.C. "nobles" et leur fonction éventuelle[modifier | modifier le code]

  • Béatrice Baudelaire : actrice dont la mission est de délivrer des messages codés aux membres dans les pièces de théâtre organisées par VDC. Dresseuse de chauve-souris voyageuses servant à délivrer des messages entre les membres. Mère des orphelins Baudelaire.
  • Béatrice Dénouement : fille de Kit Snicket et de Dewey Dénouement.
  • Bertrand Baudelaire : ex-dresseur de lions détecteurs de fumée. Père des orphelins Baudelaire.
  • Le Bibliothécaire de Prufrock : délivre aux volontaires les messages de la société. Guide éventuellement certains VDC dans leurs recherches, et change parfois de lieu de travail.
  • Capitaine Virelevent : capitaine du sous-marin VDC Queequeg, il accomplit diverses missions pour VDC. Incendiaire de l'Aquacentre Amberlu (? Le capitaine Virlevent étant un VDC noble, le doute est permis sur cette information ?).
  • Dewey Dénouement : gérant secret de l'hôtel Dénouement, il s'occupe des fonctions secrètes de ce haut lieu VDC en compilant toutes les informations qu'il trouve dans une gigantesque salle d'archives secrètes. Son but est à terme de réunir un énorme dossier détenant toutes les preuves nécessaires pour faire tomber l'autre côté du schisme d'un seul coup. L'ambition du projet est telle que tous les VDC "nobles" s'arrangent pour lui apporter toutes leurs découvertes éventuelles s'ils le peuvent. Frère de Franck et Ernest.
  • Le proviseur de l'Institut Prufrock (?) : dirige en secret l'institut Prufrock étroitement relié à VDC, et dont les utilités sont décrites plus haut.
  • Fiona Virelevent : aide son beau-père dans les missions du sous-marin VDC Queequeg. Mycologue. Sœur de Fernald (l'homme au crochets).
  • Franck Dénouement : gérant de l'hôtel Dénouement, lieu de réunion pour les VDC. Il s'occupe plus de la partie officielle des activités de l'hôtel, telles que l'accueil et la protection des membres qui y séjournent.
  • Gregor Amberlu : Ichnologue de la société, il est le directeur de l'Aquacentre Amberlu, un centre de recherche scientifique travaillant pour la société, et met au point diverses inventions susceptibles d'aider à la lutte contre l'autre bord du schisme. C'est lui qui introduit le champignon tueur dans la grotte. Beau-frère d'Agripine Amberlu.
  • Gustav Sebald : cinéaste, son travail consiste à créer rapidement des films contenant des messages codés pour les membres.
  • Hal : archiviste à la Clinique Heimlich, puis plus ou moins recruté par VDC et restaurateur à l'Hôtel Dénouement.
  • Hector : homme à tout faire de Villeneuve-des-Corbeaux. C'est lui qui s'enfuit avec les deux triplés Beauxdraps dans le tome VII.
  • Ignace "Ike" Amberlu : grand explorateur et marin travaillant pour la société en partenariat avec son frère Gregor. Mari d'Agripine Amberlu.
  • J, alias S, capitaine du Prospero : capitaine chargé d'acheminer tout VDC qui le lui demande où il le désire pour l'aider dans sa fuite.
  • Jacob Snicket : père des enfants Snicket, il est manifestement à la retraite de son activité dans la société, mais s'est engagé à y faire entrer ses enfants (il a également recommandé aux membres le jeune Daniel Handler).
  • Jacques Snicket : détective émérite de la société, il participe également à la rédaction du dossier Snicket dont le but est de faire plonger Olaf et ses complices en prison. Il a travaillé au Petit Pointilleux en tant que rédacteur, d'abord en s'occupant de la rubrique financière, ensuite en publiant certains articles visant à faire échouer l'autre bord du schisme. Frère de Lemony et de Kit.
  • Jérôme Salomon d'Eschemizerre (à partir du milieu de la série) : auxiliaire VDC recruté après sa rencontre avec les Baudelaire. Son ambition est de mettre Olaf sous les verrous en écrivant un traité sur l'injustice. Pour ce faire, il écrit un livre, les Odieuses Lâchetés des Affamés de Fortune.
  • Agripine Amberlu : ex-VDC, elle était probablement professeur dans un institut de formation des membres, et surveillait le lac Chaudelarmes avec le capitaine Virlevent et son mari Ignace.
  • La Juge Judy Sybill Abott : voisine du comte Olaf, puis auxiliaire VDC recrutée après sa rencontre avec les Baudelaire, elle se sert de sa qualité de juge pour tenter de mettre les VDC de l'autre camp en prison.
  • Kit Snicket : détective de la société, elle participe à la rédaction du dossier Snicket, sœur de Lemony et de Jacques.
  • Larry, serveur au Clown Anxieux : chargé de délivrer des messages aux membres qui s'y rendraient.
  • Lemony Snicket : ancien rédacteur au Petit Pointilleux recruté pour ses compétences en rhétorique, il participe à l'écriture du dossier Snicket et utilise ses livres comme des armes destinées à faire tomber les ennemis de la société. Il est également détective à ses heures perdues. Amoureux de Béatrice Baudelaire.
  • Montgomery Montgomery : herpétologue de renom, il entraîne et prend soin de plusieurs reptiles destinés à aider la société dans certaines missions spéciales.
  • Phil : employé à la scierie Fleurbon-Laubaine, puis cuisinier sur le Queequeg. Très optimiste.
  • R, Duchesse de Winnipeg : ancienne rédactrice au Petit Pointilleux, elle occupe ses fonctions de Duchesse et utilise son influence du mieux qu'elle peut pour aider la société.
  • Sally Sebald : sœur de Gustav, elle prend en charge à sa mort ses affaires et son studio.
  • Isadora Beauxdraps : Devenue orpheline dans un incendie. Poétesse (distiques). Sœur de Duncan et de Quigley. Est amenée à l'Institut Pufrock après l'incendie qui ravage sa maison, où elle rencontre les orphelins Baudelaire. Est ensuite kidnappée par le Comte Olaf, mais lui échappe quelque temps après pour s'enfuir dans l'AHAA d'Hector.
  • Duncan Beauxdraps : Devenu orphelin dans un incendie. Journaliste. Subit le même parcours que sa sœur.
  • Petipa (Quigley) Beauxdraps : Devenu orphelin dans un incendie. Cartographe. Est d'abord reconnu comme mort dans l'incendie de sa demeure. En recherchant son frère et sa sœur, il se rend au Q.G. des monts Mainmorte, où il rencontre les orphelins Baudelaire.
  • Violette Baudelaire : Devenue orpheline dans un incendie (selon elle et ses cadets, déclenché par le comte Olaf). Aînée des enfants Beaudelaire. Très douée en mécanique.
  • Klaus Baudelaire : Devenu orphelin dans un incendie. Très doué pour les recherches.
  • Prunille Baudelaire : Devenue orpheline dans un incendie. Aime mordre les objets durs au début de la série, mais se découvre finalement une grande passion pour la cuisine vers la fin du tome IX.
  • Ishmael: A très certainement appartenu à VDC noble car dans le tome XIII, Ishmael certifie à Olaf qu'il a brûlé sa maison, prouvant que c'est un bon VDC.
  • Il est sous-entendu dans la nouvelle série de lemony snicket, all the wrong questions (les fausses bonnes questions) que des personnages réels font partie de VDC, notamment Haruki Murakami

V.D.C. "scélérats"[modifier | modifier le code]

  • Le comte Olaf : jeune VDC en apprentissage ayant rejoint le clan des VDC « scélérats », chef d'une troupe de théâtre mais surtout criminelle.
  • Ernest Dénouement : gérant de l'hôtel éponyme, il y sert d'observateur pour le clan des VDC "scélérats.
  • Esmé Gigi Geniveve d'Eschemizerre : jeune VDC en apprentissage ayant rejoint le clan des VDC "scélérats" et la troupe d'Olaf. Obsédée par la mode. Petite amie d'Olaf.
  • La Femme à cheveux sans barbe et l'homme à barbe mais sans cheveux : anciens VDC, juges à la Haute Cour, ayant probablement provoqué d'eux-mêmes le schisme, ce sont les supérieurs d'Olaf dans le clan des VDC "scélérats".
  • Fernald Virelevent, dit l'homme aux crochets, dit Crochu : jeune VDC en apprentissage ayant rejoint la troupe d'Olaf, pensant qu'il s'agirait d'une expérience amusante et enrichissante, à cause de problèmes relationnels avec son beau-père. Pourvu de 2 crochets en place des mains.
  • Georgina Orwell : agent indépendant de l'autorité d'Olaf, elle était autrefois une apprentie VDC. Ophtalmologue et hypnotiseuse.
  • Les serveurs du Café Salmonella et ceux desVrais Délices des Champs de Mars sont également censés appartenir à ce clan.

Cas particuliers[modifier | modifier le code]

  • Olivia (alias madame Lulu): ancienne VDC, elle a refusé de prendre parti dans le schisme, et s'est crée une réputation de voyante extra-lucide pour se protéger d'agressions potentielles. Elle aide indifféremment les deux côtés du schisme en les informant s'ils le demandent. Devise : "Il faut donner aux gens ce qu'il demandent". Amoureuse d'Olaf.
  • Miss Babs : directrice des ressources humaines (DRH) à la clinique Heimlich, ne parle que par interphone, que ce soit à toute la clinique en même temps ou à une seule personne dans son bureau de DRH (nul ne la voit donc jamais), peut-être chargée de veiller sur les Archives de la clinique.
  • Ebenezer Poe (Arthur Poe dans la version anglaise) : banquier au Comptoir d'escompte Pal-Adsu, exécuteur testamentaire des parents Baudelaire.
  • Le chauve au long nez, la créature mi-homme mi-femme obèse et Carmelita Spats : ils aident Olaf dans ses plans, mais ne connaissent rien de VDC.
  • Les deux femmes poudrées de blanc : deux orphelines qui quittent la troupe d'Olaf après avoir compris la vérité sur le meurtre de leurs parents, tués par les VDC scélérats.
  • M. le Directeur : Directeur de la scierie Fleurbon-Laubaine, qui possède un accord commercial avec les VDC "nobles" mais ne sait rien de la société. Visage caché continuellement par la fumée de son cigare.
  • Charles : Associé de M. le directeur à la Scierie Fleurbon-Laubaine.
  • M.Nero, proviseur adjoint au collège Prufrock, violoniste exécrable et amateur de truffes au chocolat.
  • Mme Alose et Mr.Remora : professeurs au collège Prufrock, la première française et folle du système métrique et le second fou de bananes.
  • Geraldine Julienne : Journaliste au petit pointilleux. Écrit ses articles tout de travers, de sorte qu'elle est facilement manipulée par le comte Olaf, mais elle ignore tout de VDC.

Spécificités de la société[modifier | modifier le code]

Liste des Différentes Utilisations du Sigle[modifier | modifier le code]

Pour mieux brouiller les pistes, cette société utilise souvent des termes correspondant aux trois consonnes qui composent son nom. Si certaines sont en rapport avec la société elle-même, il semble que beaucoup d'autres entités portent se sigle, et n'ont parfois aucun rapport avec l'organisation. Voici les différents VDC cités dans la série, avec leur traduction anglaise entre parenthèses. Rappelons que le nom original est VFD :

  • Vacherin Double-Crème (Valourous Farm Dairy) : lieu de travail de crémiers appartenant à la société.
  • Vaillants Détectives Carnivores (Volonteer Feline Detectives) : nom donnés aux lions détecteurs de fumée dressés par VDC.
  • Val des Douze Courants d'Air (Valley of Four Drafts) : emplacement d'un QG de VDC.
  • Vaporetto de Débris Choisis (ou Vaporetto de Débris Chéris) : radeau de sauvetage construit dans l'urgence au moyen de débris du naufrage choisis par le volontaire
  • Vérification des Denrées Conservées (Verbal Fridge Dialogue) : code employé par VDC impliquant un réfrigérateur.
  • Véritable Dentelle de Calais (Very Fancy Doily) : leurre utilisé par Olaf pour tromper les orphelins.
  • Verrouillage à Digicode Culturel (Vernaculary Fastened Door) : cadenas à code employé par VDC.
  • Versification Délibéremment Codée (Verse Fluctuation Declaration) : code utilisé par VDC.
  • Verveine Délicatement Citronnée (Very Fresh Dill) : ingrédient nécessaire à la Vérification des Denrées Conservées.
  • Vignoble des Douces Colombes (Vineyard of Flagrant Drapes) : emplacement d'une place forte de VDC.
  • Villeneuve-des-Corbeaux, la Ville dévouée aux corbeaux (Village of Fowl Devotees) : ville ayant pu être fondée par VDC.
  • Vitesse, Diligence, Célérité (Very Fast Delivery) : devise d'une compagnie de transport destinée aux VDC.
  • Volontaire Déportation du Champignon (Volatile Fungus Deportation) : nom de code donné à l'opération scientifique menée par Gregor Amberlu dans son laboratoire.
  • Volontaires pour Dérider les Convalescents (Volonteers Fighting Desease) : troupe de choristes volontaires dont les initiales sont probablement une coincidence.
  • Volontaires Désenflammeurs Coupe-Feu (Volonteer Fire Departement) : nom "officiel" de la société.
  • Vrais Délices des Champs de Mars (Veritable French Dinner) : nom d'un restaurant servant de couverture à certains VDC.

Les sigles suivants n'ont pas été restitués dans la traduction.

  • Venom Feels Delightful Press (Editions Venin Doux et Chéri) : maison dédition appartenant à VDC. Le professeur Montgomery y a publié un livre traitant d'herpétologie, "Le Mamba du Mal : un serpent qui ne m'agressera jamais," dont Klaus lit un extrait dans le second tome de la série.
  • Verifying Fernald's Defection (Validation de la Défection Conspiratrice de Fernald): titre d'un article publié par Jacques Snicket dans le Petit Pointilleux, révélant publiquement la trahison de Fernald Virelevent et l'incendie de l'Aquarium Amberlu.
  • Versed Furtive Disclosure (Vers Du Caché) : ouvrage dans lequel est exposée la Versification Délibéremment Codée, vestige de l'Aquacentre Amberlu.
  • Very False Documents Press (Editions Vrais-Faux Documents Circonspects) : maison d'édition VDC ayant publié "Ivan Chaudelarme : Explorateur."
  • Very Flavorless Diet (Vraie Diète Catégorique) : plaisanterie faite par Klaus à propos de leurs repas dans le treizième tome.
  • Very Frightening Danger (Véritable Danger Certifié) : avertissement posé par Lemony Snicket au début de son autobiographie.
  • Vessel For Disaccharides (Vaisselier au Désacharinné Contenu) : nom de code donné au sucrier.
  • Vincent Francis Doyle : auteur "d'Ivan Chaudelarmes, Explorateur."
  • Violet's Fifteenth Date : nom de code donné à la fête prévue pour les quinze ans de Violette Baudelaire.
  • Visitable Fungal Ditches (Visite Des Champignonières) : chapitre secret d'un livre de mycologie destiné aux VDC.
  • Voluntary Fish Domestication (Volontariat pour la Domestication des Carpes) : nom de code donné au dressage de poissons par les VDC.
  • Voracious Film Discussion Press (Voraces Discussions pour la Cinématographie) : maison d'édition VDC publiant les annonces des films de Gustav Sebald.
  • Vital Fan Disclosure (Vitale Déclaration pour la Communauté des Fans) : nom donné aux courriels reçus par les fans du site officiel de Lemony Snicket.

Noms des enfants des VDC[modifier | modifier le code]

Il existe apparemment une tradition chez les membres de la société qui voudrait que les enfants des VDC soient nommés de façon à respecter l'ordre alphabétique. C'est le cas des triplés Dénouement (Dewey, Ernest et Frank) et des enfants Snicket (Jacques, Kit et Lemony). Cette tradition n'est pas systématique, mais son utilité est inconnue. Le treizième tome révèle que certains enfants, dans certaines familles de VDC, sont aussi nommés en la mémoire d'un mort.

Tatouage[modifier | modifier le code]

Les membres de VDC sont normalement censés porter sur la cheville un tatouage d'œil, c'est-à-dire le logo de la société contenant son sigle. Cette opération consacre le lien éternel qui lie un membre à l'organisation. D'après l'autobiographie, il semblerait que le tatouage soit apposé aux membres lors de leur arrivée dans un quartier général de VDC. Néanmoins, la pose du tatouage tomba en désuétude après le schisme de la société, officiellement parce qu'il « n'est pas sage de marquer de façon permanente un symbole dont la signification peut changer à chaque instant. » La véritable raison semble évidemment être d'éviter que les membres soient trop aisément repérés. Les membres disposant d'un tatouage sont le Comte Olaf, les trois Snicket (Jacques,Kit et Lemony), et Ishmael. Il est possible que d'autres membres possèdent également un tatouage (en particulier les plus vieux puisque leur engagement doit dater d'avant le schisme). D'autres membres n'ont probablement pas le tatouage si l'on raisonne par déduction (les parents Beauxdraps et Baudelaire, par exemple).

Inspirations diverses ayant conduit à la création de la société[modifier | modifier le code]