V838 Monocerotis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

V838 Monocerotis

Description de l'image  V838 Mon HST.jpg.

Époque J2000.0

Données d'observation
Ascension droite 07h 04m 07,85s
Déclinaison -03° 50′ 51,1″
Constellation Licorne
Magnitude apparente +15,74
Distance ~20 000 al
(~6 000 pc)
Type spectral B3V

V838 Monocerotis (ou V838 Mon) est une étoile de la constellation de la Licorne. Le 6 janvier 2002, elle a produit un éclat très intense, devenant l'étoile la plus brillante de la galaxie. Ce flash stellaire illumine progressivement le nuage de poussières qui l'entoure, donnant l'impression d'éjecter une coquille de poussières[1],[2]. Cette illumination a été détectée en infrarouge grâce au télescope de 8 m, Gemini à Hawaï. Avec son diamètre 800 fois supérieur à celui du Soleil[réf. nécessaire], c'est la plus grande supergéante bleue-blanche connue.

Depuis cette date, l'astre était suivi de près par les scientifiques, notamment grâce au télescope spatial Hubble, car le phénomène qui a provoqué l'augmentation soudaine de sa luminosité était encore mal compris.

De récentes observations menées depuis 2008 suggèrent que cette brusque augmentation de luminosité serait la conséquence d'un fait extrêmement rare dans l'univers : la collision entre deux étoiles. Ce résultat devra être étayé par des observations supplémentaires.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

L’évolution de V838 par Hubble

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. APOD 4 décembre 2011
  2. Cette étoile éjecte probablement une coquille de poussières, mais qui n'est pas directement détectée.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]