Võro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la langue võro. Pour le peuple võro, voir Võros. Pour les autres significations, voir Voro.
Võro
võro kiil'
Pays Estonie
Nombre de locuteurs 70 000
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Langue régionale en Estonie
Codes de langue
ISO 639-3 vro
IETF vro
Échantillon
Article premier de la Déclaration universelle des droits de l'homme (voir le texte en français) :
Kyik' inemiseq sünnüseq avvo ja õiguisi poolõst ütesugumaidsis. Näile om annõt mudsu ja süämetunnistus ja nä piät üts'tõõsõgaq vele muudu läbi käümä.

Le võro appartient à la branche fennique de la famille des langues ouraliennes. Il est traditionnellement considéré comme un dialecte de l'estonien méridional ou de l'estonien, mais il possède sa propre langue littéraire et cherche à obtenir sa reconnaissance officielle en tant que langue régionale autochtone d'Estonie.

Aire linguistique võro

Le võro compte environ 70 000 locuteurs, principalement au sud-est de l'Estonie, dans les huit paroisses du comté historique de Võru : Karula, Harglõ, Urvastõ, Rõugõ, Kanepi, Põlva, Räpinä, et Vahtsõliina. Ces paroisses se situent actuellement (en raison du redécoupage des districts) dans les comtés de Võru et Põlva, avec des extensions dans les comtés de Valga et Tartu. On trouve aussi des locuteurs dans les villes de Tallinn, Tartu et dans le reste de l'Estonie.

Le võro s'écrit au moyen de l'alphabet latin.

Différences entre le võro et l'estonien[modifier | modifier le code]

  • L'harmonie vocalique, qui n'existe pas dans la majorité des dialectes estoniens du nord, constitue une particularité significative du võro par rapport à l'estonien standard. Exemples :
Estonien Võro Signification
küla külä village
küsinud küsünüq (a été) demandé
hõbedane hõbõhõnõ (fait d')argent

Certaines caractéristiques morphologiques du võro sont considérées comme très anciennes. Par exemple, la 3e personne du singulier de l'indicatif, soit ne prend pas de terminaison, soit prend une terminaison en -s selon le cas. Parmi les langues fenniques, seules les langues estoniennes méridionales et les langues caréliennes présentent cette particularité.

Estonien Võro Signification
kirjutab kirotas il écrit
annab and il donne

Le võro possède une particule négative qui s'ajoute à la fin du verbe, alors que l'estonien standard utilise un verbe négatif qui précède le verbe. L'estonien standard utilise le verbe négatif ei pour exprimer la négation aussi bien au présent qu'au passé, alors que le võro utilise des particules différentes selon le cas :

Estonien Võro Signification
sa ei anna saq anna-aiq Tu ne donnes pas
ma ei tule maq tulõ-õiq Je ne viens pas
sa ei andnud saq anna-as Tu n'as pas donné
ma ei tulnud maq tulõ-õs Je ne suis pas venu

On peut facilement mettre en évidence des différences de vocabulaire entre l'estonien et le võro dans la conversation courante ; malgré tout un Estonien est normalement en mesure de comprendre presque tous les mots courants du võro, car beaucoup d'eux existent en estonien standard en tant que synonymes dialectaux ou appartenant à la langue littéraire :

Estonien Võro Terme littéraire estonien (dialectal) Signification
punane verrev verev rouge
soe lämmi lämmi, lämbe chaud
jahe oigõ - froid
õde sõsar sõsar sœur
uus vahtsõnõ vastne nouveau
koer pini peni chien
pöial päss - pouce
pesema mõskma mõskma laver
tänavu timahavva - cette année
hunt susi susi loup
mäger kähr - blaireau
laupäev puulpäiv - samedi
surema kuulma koolma mourir
sõstar hõrak - groseille
kask kõiv kõiv bouleau
nutma ikma itkema pleurer
märkama rõbahtama - remarquer

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]