Vô Thuat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Võ-Thuật
{{#if:
Domaine Percussion, trapping, Grappling, Armes traditionnelles
Pays d’origine Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Vietnam
Sport olympique Non

Le Vo Thuat (Võ-Thuật ) est un terme littéraire vietnamien pour désigner l'art martial .

À l'origine il cherche à « défendre l'être humain contre la violence d'origine naturelle, pour sauver sa vie et la survie de l'espèce ». Plus tard le Vo Thuat s'adapte pour devenir un art de défense guerrière.

Le Vo Thuat n'est pas l'invention d'un ou de plusieurs maîtres, il n'est pas le produit d'écoles ou de clans.

Aujourd'hui le Vo Thuat est à la fois un art martial traditionnel de défense, un art martial styliste et un sport de combat. Le combattant Vo Thuat ( Vo Si ) s'entraîne aux arts de défense à mains nues mais aussi avec des armes traditionnelles : bâton court, bâton long, sabre, épée, lance, hallebarde, etc.

Les vothuatistes ont cherché à maintenir un art martial, sans hiérarchie de style, sans frontières, proposant un répertoire technique où se croisent et se confrontent les arts martiaux et les esthétiques les plus diverses, avec comme critère premier, l'exigence stylistique.

(l'extrait d'un article de VO-TO-QUOC, avec l'autorisation de l'auteur et de la FVTF)

Historique du mouvement VO THUAT[modifier | modifier le code]

  • En bref :

Vo Thuat est le terme littéraire qui est devenu populaire pour traduire la pratique des arts martiaux au Vietnam. Il a pour équivalent « Wushu » en Chine et « Bu jitsu » au Japon. Certaines méthodes ou écoles de Vo Thuat se sont fait connaître depuis une trentaine d'années :


- Vo Thuat Co Truyen (Vo Co Truyen) - Vo Thuat Van Vo Dao - Song Long Khien - Long Hai - Cưu Mon - Thieu Lam Viet Nam - Hoa long Vo Dao - Vo Viet Nam - Vo Tu Do - Vo Son Long - QWAN KI DO (QUAN KHI DAO) - VO DAN TOC- LONG HO HOI - MINH LONG - TAY SON VO DAO - LAM SON VO DAO - VAN AN PHAI - CUU LONG VO DAO - HAN BAI - Y-QUYEN - KIM LONG - HAC HO, SONG LONG, VIET QUYEN THUAT, VIET VU DAO, - VOVINAM-Viet Vo dao, etc.


Le Vo Thuat est un art martial complet, car il a conservé sa pratique des armes, des projections, luxations, percussions...

  • Le courant nommé "VO THUAT" en France: :

Les premiers clubs du courant « historique » nommé Vo Thuat s'ouvrent à Montpellier en 1967, à Grenoble en 1972, puis à l'Union Sportive d'Ivry à Ivry-sur-Seine en 1978 (Région Parisienne) qui reste aujourd'hui l'un des meilleurs clubs français (USGentilly, ESVitry, JADrancy, COMBagneux, Paris Vo Thuat Club, ASS. VO THUAT MARTINIQUE, Kremlin Bicêtre, Clamart, Chatenay Malabry, etc.) Les clubs français (affiliés ou non) portant le nom de Vo Thuat, sont issus du même enseignement.

  • Les tenues :

La tenue des pratiquants de ce courant, le BO VO PHUC , est de couleur marron (couleur de la terre, de la modestie, de l'humilité, de la simplicité, de la compassion, couleur millénaire des vêtements de la paysannerie vietnamienne et des bonzes bouddhistes) et sa coupe est typiquement vietnamienne.

  • Quel avenir pour cette discipline ? Entre tradition et modernité :

Le Vo Thuat a toujours su s'adapter grâce à une ouverture aux autres disciplines (arts martiaux, sports de combat, boxes, MMA, danse, gymnastique...), ce qui lui permet de garder à la fois une réelle dimension artistique propre aux arts martiaux traditionnels et une rare efficacité au combat de défense.

Le Vo Thuat est une discipline très riche culturellement et techniquement :

Dès son premier cycle ou SO DANG, le pratiquant (vo sinh), s'initie aux techniques fondamentales du combat de défense et au maniement des armes par le biais de techniques simples et de quyens thaos, bâton court et bâton long.

Lors du 2e cycle ou TRUNG DANG : l'apprentissage et l'approfondissement des techniques de défense, des THAO à mains nues, du bâton court et long, du sabre, de la lance et de l'épée.

Lors du 3e cycle ou THUONG DANG : l'apprentissage et l'approfondissement de techniques supérieures et de nouveaux thaos à mains nues et aux armes des deux premiers cycles ainsi que la hallebarde, bâton souple, couteau, et les doubles armes.

Lors du 4e cycle ou SIEU DANG : la maîtrise des arts martiaux traditionnels et contemporains vietnamiens, l'histoire, la philosophie, la théorie et la pratique.

Liens externes[modifier | modifier le code]