Vít Bárta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vít Bárta.

Vít Bárta, né le , est un homme politique tchèque, membre du parti Affaires publiques (VV).

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

Il a été formé à l'académie de police de Prague et a obtenu un doctorat en droit à celle de Bratislava. En 1998, il fonde l'agence de sécurité privée ABL.

Engagement politique[modifier | modifier le code]

Lors des élections législatives des 28 et 29 mai 2010, il se présente sur la liste des Affaires publiques, dont il dirige alors la campagne. Le 13 juillet suivant, il est nommé ministre des Transports dans le gouvernement de Petr Nečas, un choix jugé surprenant étant donné la corruption généralisée du secteur[1]. Au début du mois d', il est mis en cause dans une affaire de corruption interne au parti[2] et remet sa démission le 8 avril[3].

Porté, le 12 juillet suivant, à la présidence du groupe parlementaire de VV, après l'entrée de Karolína Peake au gouvernement, il est condamné, le , à dix-huit mois de prison avec sursis pour corruption[4]. Il démissionne immédiatement de la présidence du groupe mais décide, après quelques jours de réflexion, de poursuivre sa carrière politique[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]