Víctor Polay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Victor Polay Campos (né le 6 avril 1951) est un des fondateurs du mouvement révolutionnaire Tupac Amaru, une guérilla péruvienne qui a participé du conflit civil au Pérou dans les années 1980 et 1990.

Il a été trouvé coupable, le 22 mars 2006, par une cour péruvienne d’avoir commis près de 30 crimes vers la fin des années 1980 et le début des années 1990. Il fut condamné à 32 ans de prison.

Il est présentement emprisonné dans la base navale du Callao, où se trouvent aussi Abimael Guzmán et Vladimiro Montesinos.

Articles connexes[modifier | modifier le code]