Víctor Martínez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Victor Martinez
Pix.gif Víctor Martínez Baseball pictogram.svg
Víctor Martínez on May 14, 2014.jpg
Tigers de Détroit - No  41
Frappeur désigné, receveur
Frappeur ambidextre  Lanceur droitier
Premier match
10 septembre 2002
Statistiques de joueur (2002-2014)
Moyenne au bâton ,306
Coups sûrs 1668
Coups de circuit 189
Points produits 927
Équipes

Víctor Jesus Martínez (né le 23 décembre 1978 à Ciudad Bolívar, Venezuela) est le frappeur désigné des Tigers de Détroit de la Ligue majeure de baseball.

Surnommé V-Mart, Víctor Martínez, à l'origine un receveur, a débuté sa carrière dans les majeures en 2002 avec les Indians de Cleveland avant de passer aux Red Sox de Boston au cours de la saison 2009. Il compte 5 sélections au match des étoiles en 2004, 2007, 2009, 2010 et 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Indians de Cleveland[modifier | modifier le code]

Victor Martinez avec les Indians de Cleveland.

Signé comme agent libre en 1996, il effectue ses débuts en ligue majeure en septembre 2002. En 2003, il fait encore la navette entre l'effectif des Indians et celui des Buffalo Bisons (AAA). Il est promu au rang de receveur titulaire en 2004, et signe les meilleures statistiques des Indians pour un receveur avec une moyenne au bâton de 0,283, 23 coups de circuit et 108 points produits. Ces sorties lui valent d'être sélectionné au match des étoiles en 2004.

En juin 2005, la moyenne à la batte de Martínez plafonne à 0,207. Après la pause du match des étoiles, il signe une moyenne de 0,380 (96 pour 251) sur la seconde partie de la saison, soit plus que n'importe quel autre joueur des ligues majeures cette saison-là. Il termine sa saison avec 0,305 de moyenne, 20 coups de circuits et 80 points produits. Depuis lors, il est l'un des meilleurs receveurs des ligues majeurs et connait une nouvelle sélection au All-Star Game en 2007. Depuis 2006, Martínez est parfois utilisé en première base afin de laisser du temps de jeu à Kelly Shoppach au poste de receveur.

La saison 2008 est décevante pour les Indians et pour Víctor Martínez, longtemps écarté des terrains par une blessure. La saison suivante démarre en trombe pour Martínez : il prend la tête du challenge de la moyenne au bâton avec 0,400. Depuis 1954, aucun frappeur n'a atteint cette marque après 36 matches. A l'image des Indians qui connaissent une pénible saison, les statistiques de Martínez reviennent ensuite à des niveaux plus normaux. Ces performances lui permettent toutefois d'être sélectionné pour la troisième fois au match des étoiles, à la mi-juillet.

Red Sox de Boston[modifier | modifier le code]

Le 31 juillet 2009, Victor Martinez est échangé aux Red Sox de Boston contre trois lanceurs : Justin Masterson, Nick Hagadone et Bryan Price[1]. L'équipe a choisi de se prévaloir de l'année d'option à son contrat et de le garder à Boston en 2010[2].

Martinez reçoit en 2010 une quatrième invitation au match des étoiles mais, blessé, il ne participe pas à la rencontre et est remplacé par John Buck des Blue Jays de Toronto dans l'équipe d'étoiles de la Ligue américaine. Il complète la saison avec une moyenne au bâton de ,302, 20 circuits et 79 points produits.

Tigers de Détroit[modifier | modifier le code]

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Le 23 novembre 2010, Martinez signe un contrat de quatre saisons pour 50 millions de dollars avec les Tigers de Detroit[3].

Utilisé comme frappeur désigné alors que le receveur Alex Avila est derrière le marbre, Martinez présente en 2011 la 4e meilleure moyenne au bâton (,330) de la Ligue américaine[4]. Il se classe aussi dans le top 10 pour les points produits (103) et la moyenne de présence sur les buts (,380)[4]. Pour la 5e fois de sa carrière, il reçoit des votes pour le titre de joueur par excellence de la saison mais prend le 16e rang du scrutin, loin derrière son coéquipier Justin Verlander, à qui l'on remet le prix[5]. Il frappe deux circuits et produit cinq points en 11 parties de séries éliminatoires avec les Tigers de 2011. Le 6 octobre, il fait marquer le 3e point des Tigers dans la victoire de 3-2 qui leur permet d'éliminer les Yankees de New York au Yankee Stadium dans le dernier match de Série de divisions[6]. Il dispute les six parties de la Série de championnat de la Ligue américaine contre les Rangers du Texas malgré une blessure aux muscles intercostaux[7].

Il doit subir deux opérations au genou gauche et rate la saison 2012[8].

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Il revient au jeu en 2013 et joue 159 des 162 matchs de saison régulière des Tigers. Il maintient une moyenne au bâton de ,301 avec 14 circuits, 83 points produits et un nouveau record personnel de 182 coups sûrs, un de plus que son total de 2006 avec Cleveland.

Il connaît de fortes séries éliminatoires avec une moyenne au bâton de ,405 en 11 matchs, avec 17 coups sûrs, un circuit, 4 doubles, 9 points marqués et 5 points produits.

Saison 2014[modifier | modifier le code]

Il est invité au match des étoiles 2014[9] et connaît à 35 ans sa meilleure saison en carrière[10] : il mène le baseball majeur avec une OPS de ,974 et la Ligue américaine avec une moyenne de présence sur les buts de ,409 qui n'est devancé dans les majeures que par le ,410 d'Andrew McCutchen, pour les Pirates de la Ligue nationale[11]. Martínez concède le championnat des frappeurs à José Altuve, seul dans les majeures à faire mieux que sa moyenne au bâton de ,335[11]. Le joueur des Tigers est, dans les majeures : 2e pour la moyenne de puissance (,565), 4e pour les coups sûrs (188), 5e pour le total de buts (317), 9e pour les points produits (103), 9e pour les circuits (32), 10e pour les buts-sur-balles (70) et 1er pour les buts-sur-balles intentionnels (28)[11]. Il est aussi 7e de la Ligue américaine avec 65 coups sûrs de plus d'un but[12]. Dix ans après avoir remporté un Bâton d'argent comme receveur pour Cleveland, Martinez en remporte un autre, mais cette fois comme frappeur désigné[10]. Sa moyenne au bâton atteint ,300 pour la 5e saison consécutive et il établit de nouveaux records personnels de coups sûrs et de circuits. Il termine 2e au vote désignant le joueur par excellence de la saison 2014 derrière le lauréat choisi à l'unanimité, Mike Trout des Angels[13]. Il reçoit le prix Edgar Martínez du meilleur frappeur désigné de la ligue et est le premier joueur des Tigers à remporter cet honneur depuis Rusty Staub en 1978[14].

Malgré les 3 défaites consécutives des Tigers dans une Série de division où ils sont rapidement éliminés par les Orioles de Baltimore, il frappe 4 coups sûrs, dont un circuit, en 12 présences au bâton, avec 3 points marqués et 3 points produits. Il devient agent libre par la suite.

Le 14 novembre 2014, il signe un nouveau contrat de 4 saisons avec les Tigers[15].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Ligue G AB R H 2B 3B HR RBI BB SO SB CS OBP SLG AVG
1997 Maracay R 53 122 21 42 12 0 0 26 32 11 6 0 .474 .443 .344
1998 Guacara R 55 160 28 43 13 0 1 27 32 14 8 2 .404 .369 .269
1999 Mahoning Valley A 64 235 37 65 9 0 4 36 27 31 0 1 .346 .366 .277
2000 Columbus A 21 70 11 26 9 1 2 12 11 6 0 0 .452 .614 .371
2000 Kinston A 26 83 9 18 7 0 0 8 11 5 1 1 .313 .301 .217
2001 Kinston A 114 420 59 138 33 2 10 57 39 60 3 3 .394 .488 .329
2002 Akron AA 121 443 84 149 40 0 22 85 58 62 3 3 .417 .576 .336
2002 Cleveland MLB 12 32 2 9 1 0 1 5 3 2 0 0 .333 .406 .281
2003 Akron AA 3 12 1 4 2 0 0 2 0 1 0 0 .333 .500 .333
2003 Buffalo AAA 73 274 42 90 19 0 7 45 26 32 3 5 .395 .474 .328
2003 Cleveland MLB 49 159 15 46 4 0 1 16 13 21 1 1 .345 .333 .289
2004 Cleveland MLB 141 520 77 147 38 1 23 108 60 69 0 1 .359 .492 .283
2005 Cleveland MLB 147 547 73 167 33 0 20 80 63 78 0 1 .378 .475 .305
2006 Cleveland MLB 153 572 82 181 37 0 16 93 71 78 0 0 .391 .465 .316
2007 Cleveland MLB 147 562 78 169 40 0 25 114 62 76 0 0 .374 .505 .301
2008 Cleveland MLB 73 266 30 74 17 0 2 35 24 32 0 0 .337 .365 .278
2009 Cleveland MLB 99 377 56 107 21 1 15 67 51 51 0 0 .368 .464 .284
2009 Boston MLB 56 211 32 71 12 0 8 41 24 23 1 0 .405 .507 .336
Totaux en Ligues majeures 877 3246 445 971 203 2 111 559 371 430 2 3 .372 .465 .299
Totaux en Ligues mineures 530 1819 292 575 144 3 46 298 236 222 24 15 .397 .474 .316

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Red Sox finish deal for Tribe's Martinez, Ian Browne / MLB.com, 31 juillet 2009.
  2. Boston: Martinez revient, mais Varitek?, Réseau des sports, 9 novembre 2009.
  3. (en) Martinez moves to Tigers for $50M, Ken Fidlin, Toronto Sun, 23 novembre 2010.
  4. a et b (en) 2011 American League Batting Leaders, baseball-reference.com.
  5. (en) 2011 AL MVP Voting, baseball-reference.com.
  6. (en) Tigers silence New York, move on to ALCS, Jason Beck / MLB.com, 7 octobre 2011.
  7. (en) V-Mart continues despite intercostal strain, Tom Singer / MLB.com, 12 octobre 2011.
  8. (en) MLB notes: Martinez needs double surgery, Agence QMI, 30 janvier 2012.
  9. (en) 2014 All-Star Game rosters, MLB.com, 13 juillet 2014.
  10. a et b (en) Victor Martinez wins AL Silver Slugger at DH, Anthony Fenech, Detroit Free Press, 6 novembre 2014.
  11. a, b et c (en) 2014 Major League Baseball Batting Leaders, baseball-reference.com.
  12. (en) American League Batting Leaders, baseball-reference.com.
  13. (en) 2014 AL MVP Voting, baseball-reference.com.
  14. (en) V-Mart named Outstanding DH for first time, Jason Beck / MLB.com, 4 décembre 2014.
  15. (en) V-Mart, Tigers agree on four-year deal, Jason Beck / MLB.com, 14 novembre 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]