Véronique Cloutier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Véronique Cloutier
Image illustrative de l'article Véronique Cloutier

Naissance (39 ans)
Montréal, Drapeau : Québec Québec
Profession Animation
Années d'activité depuis 1990
Récompenses Prix Gémeaux, prix MetroStar, prix Artis

Véronique Cloutier, née le à Montréal, est une actrice et animatrice de télévision et de radio québécoise. Personnalité de la télévision québécoise, elle a notamment animé La Fureur, émission de variétés mettant en vedette la musique. Depuis septembre 2010, elle anime Les Enfants de la télé à l'antenne de Radio-Canada.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fait ses véritables débuts comme chroniqueuse culturelle à l'émission Les mini-stars sur le réseau TVA en 1990. Elle devient ensuite chroniqueuse reporter pour l'émission estivale Souvenirs d'été, animée par Yves Corbeil. Elle touche à tout — recherche, tournage, montage, textes —, ce qui lui permet de s'initier aux diverses facettes du métier.

Pendant ses études au Cégep en Communications et Lettres, elle contribue à l'émission Bonjour Champion sur CKAC, et participe à l'émission Virus Chronique sur CISM, la radio de l'Université de Montréal. En 1992, on lui offre la chronique culturelle de Top Musique, l'émission branchée de TVA, animée par Francis Reddy.

Elle participe en septembre 1993 à des auditions à MusiquePlus et décroche un poste d'animatrice. Elle s'impose rapidement comme une des V.J. les plus populaires de MusiquePlus en animant des émissions comme Le Combat des clips, Le Décompte MusiquePlus, puis Vox Pop. En moins de deux ans, elle se retrouve aux commandes du Véro Show, de 1995 à 1997.

En 1993 elle fait une première expérience de comédienne dans la comédie musicale Moi, j'décroche pas. L'année suivante, elle décroche un rôle dans la télésérie Ent'Cadieux, sur les ondes de TVA.

Simultanément, elle renoue avec la radio et anime Le choix de Montréal tous les samedis matins sur CKMF; elle contribue aussi à la chronique culturelle des Grandes Gueules sur les mêmes ondes.

Durant cinq ans, elle anime le Téléthon de la recherche sur les maladies infantiles.

En août 1997, Véronique Cloutier quitte MusiquePlus pour se joindre à l'équipe de Radio-Canada où elle anime le quiz La Tête de l'emploi.

Sa carrière connaît un tournant avec l'émission de variétés La Fureur, l’émission devenant le show incontournable du Québec, avec plus de 1 200 000 téléspectateurs chaque semaine[réf. nécessaire]. À l'automne 1999, dans le cadre de La Fureur, Véronique Cloutier anime l'émission de la rentrée à Radio-Canada. Cette même année, elle anime le gala de l'ADISQ. L’animatrice connaît alors une popularité immense[réf. nécessaire].

Malgré ce succès, elle ne délaisse pas la radio. D'août 1998 à mai 1999, elle coanime l'émission du matin à CIEL-FM en compagnie de Patrick Huard.

En plus de poursuivre La Fureur, Véronique Cloutier fait un retour à la radio en janvier 2001, sur tout le réseau RockDétente en prenant le créneau de 12h à 13h du lundi au vendredi, puis celui de 16h à 18h avec une nouvelle émission, Véronique dans l'trafic. Elle tourne tout l'été dans la télésérie Music Hall (écrit par Fabienne Larouche et réalisée par Alain Desrochers) et, à l'automne, anime une nouvelle émission de variétés, toujours sur les ondes de Radio-Canada, Stars à domicile.

Le , au Centre Molson, elle mène l'enregistrement de La Fureur de Céline, qui rassemble plus de 15 000 fans célébrant le retour de Céline Dion.

En juin 2002 elle tourne son premier film, Les Dangereux, sous la direction de Louis Saïa et du producteur Richard Goudreau. Immédiatement après, elle enchaîne avec le tournage de Music Hall 2.

Peu avant l'enregistrement[Quand ?] de La Fureur au Colisée de Québec, devant 14 000 personnes, elle annonce que cette cinquième saison de La Fureur est aussi sa dernière. Véronique Cloutier et son compagnon Louis Morissette attendent leur premier enfant. Le , en direct du Centre Bell, La Méga Fureur marque la dernière de l'émission avec l'animatrice. Elle choisit de remettre tous les profits émanant de la vente de billets à la Fondation de l'Hôpital Sainte-Justine de Montréal. C'est aussi la dernière saison de la quotidienne Véronique dans l'trafic, diffusée sur CITE Rock Détente. L'animatrice-vedette désire se retirer de la scène publique.

La compagnie Suzuki lui demande d'être sa porte-parole officielle pour les trois prochaines années. D'autre part, Véronique Cloutier renouvelle son entente de collaboration avec Radio-Canada avant son départ, pour le développement de plusieurs projets télévisés. Le premier à voir le jour est le grand spécial de variétés, Ceci n'est pas un Bye Bye!, qui boucle l'année 2003.

Elle rachète également l'entreprise familiale Guy Cloutier Communications qu'elle rebâptise Novem.

Au printemps 2004, elle collabore au concept de l'émission Ça va être ta fête, diffusée à Radio-Canada, émission qu'elle anime à l'automne 2004. Elle reprend l'animation radio en septembre 2004 avec Les Midis de Véro qu'elle anime tous les midis sur Rythme FM de 11 h 30 à 13 h 00, avec Marie-Soleil Michon, Marie Plourde, Marie-Hélène Proulx et Josée Boudreault comme coanimatrices successives.Véronique et Louis attende leur deuxième enfant.

En 2005, son père Guy Cloutier écope de trois ans et demi de prison pour pédophilie[1], Véronique Cloutier condamnant le geste de son père[2].

Après un court retrait de la vie publique, suite aux évènements qui ont bouleversé sa famille et suite à la naissance de son fils Justin, Véronique Cloutier revient à la télévision en septembre 2005 : elle anime sa propre quotidienne, Véro, sur les ondes de Radio-Canada.

Parallèlement, elle accepte d'être la porte-parole pour une troisième année des Rendez-vous de la Francophonie.

C'est à la tête de cette même entreprise que Véro poursuit ses activités pour la saison 2006-2007, tout en préparant son retour au petit écran en septembre 2007 avec le jeu-questionnaire Paquet Voleur. Elle anime d'ailleurs le gala des prix Gémeaux le 14 septembre 2008 et un grand spécial de fin d'année en direct le 31 décembre dans lequel elle joue un sketch qui parodie la victime de son père Guy Cloutier[réf. nécessaire].

Le , elle annonce, sur les ondes de Rythme FM, où son émission est la plus écoutée le midi depuis 2004[réf. nécessaire], qu'elle est enceinte d'un troisième enfant. À plus de huit mois de grossesse, elle anime le , pour une deuxième année consécutive, le gala des Prix Gémeaux. La semaine suivante, tout de suite avant l'accouchement de son troisième enfant, Raphaelle, qui a lieu le , Véronique Cloutier annonce qu’elle consacrera désormais l’essentiel de son temps à sa famille et à sa carrière d’animatrice à la télévision et à la radio. Ainsi, après 5 ans, elle vend toutes ses actions à François Ferland et quitte ses fonctions de présidente de Novem.

Depuis septembre 2010, elle anime une nouvelle émission, aux côtés d'Antoine Bertrand, sur les ondes de Radio-Canada, Les Enfants de la télé.

En 2010, elle devient l'animatrice du Verdict, produit par son conjoint Louis Morissette, sur les ondes de Radio-Canada. Cette émission consiste à recevoir des artistes, politiciens, chanteurs, chanteuses… afin de leur présenter les résultats de sondages.

En octobre 2010, elle lance sa collection de vêtements, « Véro », en vente exclusivement dans les magasins Aubainerie à travers le Québec. En 2011 s'ajoutent les lignes pour enfants « Grande Fille et Fiston ».

Elle est depuis janvier 2012 le visage des soins de beauté québécois Jouviance.

Le 30 juin 2012, elle se marie avec Louis Morissette.

Le 18 Septembre 2013, Cloutier lance son tout nouveau magazine Véro Magazine.

En Novembre 2013 l'animatrice annonce avec son mari Louis Morissette la tournée Les Morissette qui commencera dès Novembre 2014.

Carrière[modifier | modifier le code]

Comme comédienne[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Comme animatrice[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Gala des Prix Gémeaux 2011

Gala des Prix Gémeaux 2010

À la radio[modifier | modifier le code]

  • Le Véro Show (Rythme FM)
  • Les midis de Véro (Rythme FM)
  • Véronique dans le trafic (CITÉ)
  • Bonjour champion (CKAC)
  • Tout le monde debout (CIEL-FM)
  • Virus chronique (CISM)
  • Le choix de Montréal (CKMF-FM)

Productions[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Prix Gémeaux[modifier | modifier le code]

Prix Gémeaux 2011 : Meilleure animation variétés-talk show (avec Antoine Bertrand) pour Les Enfants de la télé (*Gagné) Prix Gémeaux 2012 : Meilleure interprétation humour "Bye Bye 2011" Prix Gémeaux 2012 : Meilleure animation série d'entrevues/talk show pour "Le Verdict"

Prix MetroStar[modifier | modifier le code]

  • 1999 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de jeux
    • Personnalité féminine
  • 2001 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de variétés, magazines culturels et talk-show (Gagné)
    • Personnalité féminine
  • 2002 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de variétés, magazines culturels et talk-show (Gagné)
    • Personnalité féminine (Gagné)
  • 2003 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de variétés, magazines culturels et talk-show (Gagné)
    • Personnalité féminine
  • 2004 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de variétés, divertissements, magazines culturels et talk-show
    • Personnalité féminine

Prix Artis[modifier | modifier le code]

  • 2006 :
    • Animateur/ animatrice d'émissions de variétés/divertissements/ magazines culturels et «talk show»
  • 2008 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de jeux
    • Le prix Artis – Personnalité féminine
  • 2009 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de jeux
    • Le prix Artis – Personnalité féminine
  • 2010 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de jeux
    • Le prix Artis – Personnalité féminine (Gagné)
  • 2011 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de variétés et de divertissements (Gagné)
    • Le prix Artis – Personnalité féminine (Gagné)

2012 : Animateur / animatrice talk show Personnalité féminine (Gagné)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Biographie www.veroniquecloutier.com. Productions www.novem.biz. Télévision www.radio-canada.ca. Radio www.rythmefm.com.

Lien externe[modifier | modifier le code]