Václav Smetáček

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Václav Smetáček est un hautboïste, chef d'orchestre et pédagogue tchèque, né à Brno le 30 septembre 1906 et mort à Prague le 18 février 1986

Biographie[modifier | modifier le code]

Vyšehradský hřbitov - Václav Smetáček (dirigent).jpg

Il travaille le hautbois avec Ladislav Skuhrovsky, la composition avec Jaroslav Kricka et la direction d'orchestre avec Metod Dolezil et Pavel Dedecek au Conservatoire de Prague (1922-30). Il suit également des cours de musicologie à l'Université Charles de Prague.

Grâce à de remarquables résultats, il devient lauréat du prix Schubert à l'examen terminal du Conservatoire de Prague (classe de hautbois). La direction du Conservatoire lui offre, d'ailleurs, un splendide instrument d'un facteur français Cabart dont il joue, aussitôt, en orchestre.

Après avoir été l'assistant de Josef Deda, premier hautbois solo, à la Philharmonie Tchèque, la présence au pupitre de maestros de l'envergure de Václav Talich, Frantisek Stupka ou d'invités prestigieux comme Bruno Walter, Erich Kleiber et Alexander von Zemlinsky l'incite à embrasser, à son tour, la vocation de chef d'orchestre.

Ce qui ne l'empêche nullement de fonder avec certains de ses camarades le Quintette à vent de Prague (1929). Les activités de cet ensemble durèrent vingt-sept ans et permirent à Smetacek d'affirmer son immense talent d'hautboïste. Il va, en outre, rédiger une méthode d'apprentissage de l'instrument qui fait encore autorité.

En 1942, il est nommé premier chef de l'Orchestre FOK de Prague, qui deviendra Orchestre symphonique de Prague en 1952. Smetacek le dirigera jusqu'en 1972.

Renommée et répertoire[modifier | modifier le code]

Beaucoup moins célèbre que ses compatriotes Karel Ančerl et Rafael Kubelík, Smetacek n'en est pas pour autant moins talentueux et ses dons spécifiques rappellent ceux d'une autre grande figure de la direction d'orchestre, Rudolf Kempe.

On doit à Smetacek la redécouverte du Concerto pour hautbois (en fa majeur, op. 37) de Franz Krommer ou des symphonies de Josef Mysliveček.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Václav Smetáček : témoignages sur un très grand chef d'orchestre sur le site MusicaBohemica.