Utilisateur: Zythème

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Zythème
  Carnets des Danaïdes   Μνημοσύνη

« La dive Bouteille vous y envoye, soyez vous mesmes interpretes de vostre entreprinse » Le Cinquiesme Livre, XLV

Wikitαυτότητα
Wikipédia
Licorne (2013)
Licorne (2013)
CREHB
Pro mini-articles
Peon convaincu
Peon convaincu
Soleil
Antisinistrose
NON à la sinistrose !


Maîtres spirituels et gourous bienveillants
Licorne Rose Invisible
Licorne Rose Invisible
Qui suis-je ? Qui être ?
Chez moi
Émerveillement
Émerveillement
Le Prométhée moderne
Le Prométhée moderne
en-2
eo-0
Là-bas si j'y suis
Wikimedia Commons
Wikimedia Commons
Wikiquote
Wikiquote
Wikisource
Wikisource
Projets, contre-jets, projections...
Biens communs
Biens communs
Professions de foi
Prière de la Sérénité
Philosophie
Écrire
Copyleft
Culture libre
Liberté de panorama



Se présenter, est-ce possible ? Ne sommes-nous pas toujours dans la représentation ?


Peut-être un jour entreprendrais-je ma présentation, un autoportrait tachiste et décomposé de ma vie ou de mes passions. En attendant, j'entreprends de contribuer en priorité aux articles ayant à voir de près ou de loin avec Rabelais ou les biens communs.

Je commence un blog sur Rabelais, mon écrivain fétiche, que j'apprécie tant pour son encyclopédisme insatiable que son rire exubérant.

Des promesses et périls du travail collaboratif


Pensées wikipédiennes en vrac :

  • beaucoup d'articles consacrés aux artistes & écrivains consacrent une part relativement trop importante à la biographie par rapport l’œuvre et de ses interprétations



  • garder à l'esprit qu'en dépit de ses imperfections et de sa vulnérabilité face aux interpolations intéressées, partisanes ou puériles, Wikipédia incarne également une partie de ce que l'homme a de meilleur, l'amour de la connaissance associée l'envie de la partager


Qui suis-je ?

Un être de fiction

'Sie nährten es mit keinem Korn, nur immer mit der Möglichkeit, es sei.'
Rainer Maria Rilke, Die Sonette an Orpheus Das Einhorn

Un être inachevé
"La culture n'existe que si elle est partagée." Jérémie Zimmermann

... et d'inachèvement
"Par conséquent, je ne suis pas à la recherche d'une quelconque révélation, puisque tout ce qui m'est dit est nécessairement limité à ce que je suis capable d'entendre et de comprendre. Ni d'une connaissance allant au-delà de ce que, en quelque certaine manière secrète, je sais déjà. Ni d'une illumination à laquelle je ne puis raisonnablement espérer. Ni de l'expérience, puisqu'en fin de compte, je ne peux prendre conscience que de ce qui est déjà en moi. Qu'est-ce, alors, ce que je cherche à la fin de l'histoire de ma bibliothèque ? Une consolation, peut-être. Peut-être, une consolation.
Alberto Manguel, La bibliothèque, la nuit

Du temps vécu...
"Chaque fois je m'étonne, lorsque je vois des gens prier qu'on leur consacre du temps, et ceux qu'on prie de leur accorder ce temps sans difficulté, l'un et l'autre considèrent le motif pour lequel du temps est demandé, non le temps en-lui même : comme si l'on ne demandait presque rien, ni n'accordait presque rien."
Sénèque, Sur la brièveté de la vie

... et un obscur devenir
" Prends garde au présent que tu crées, car il doit ressembler au futur dont tu rêves. "
Mujeres Creando, collectif anarcho-féministe, cité dans Les sentiers de l'utopie en guise de seuil, d'exergue et d'espoir liminaire.


La cave de Babel[modifier | modifier le code]

Les wikipédiens, avant d'être des geeks assoiffés de connaissance, mi-asociaux, mi-solidaires, se plaisent parfois à édifier des montagnes pour l'amour des montagnes. Ainsi me semble-t-il être de la Wikipédia normande, ce qui, sans vouloir offenser mes ancêtres vikings, pour ce que je sais de de mes ancêtres, me semble relever plus d'un passe-temps rigolard que d'une contribution décisive pour la propagation du savoir universel. Serais-je un agent du monolinguisme ? Un impérialiste cocardier peu amène envers les dialectes, patois, provincialismes et autres survivances des parlers régionaux ? Non, point du tout. Mais je ne puis m'empêcher de sourire du côté enfantin de l'article sur l'histoire dans la Wikipédia normande. Qu'est-ce que l'histoire ? Lé mot histouère veurt dire :

  • l'histouère où no se souovyint de cha qu'ount fait nous gens et les gens de nous gens. Ch'est l'histouère des houmes. Quaund que no counte la prinse de l'Aungléterre pa le du Gllâome lé counqùéraunt, ch'est de l'histouère. Veyiz doun l'Histouère de la Normaundie.
  • eune histouère, ch'est itou eun counte ou eune dirie, pouo les quenâles coume pouo lus gens. Cha peut servi à ritounaer eun miot parfeis.

Le lecteur normand en sera-t-il vraiment plus éclairé ?

Le gai savoir comprend le goût de l'érudition gratuite : le savoir est un jeu.

Page suivante : Travaux →