Utilisateur:Skippy le Grand Gourou

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

« Toi qui te prépares à contribuer à Wikipedia, abandonne orgueil et susceptibilité. »

Skippy le Grand Gourou
Image illustrative de l'article Skippy le Grand Gourou
Skippy manifestant sa totale liberté de penser vers un âge cosmique réminiscent.

Diminutif Skippy
Statut Divinité contemporaine vivante
Culte Assurément
Attributs Virils
Signes particuliers Humour douteux
Offrandes Paypal, CB, chèques, espèces, nature
Autres noms La carotte et le bâton (d · c · b)


Skippy le Grand Gourou (ou son avatar la carotte et le bâton (d · c · b)), né en 1980 à balibalo, est un wikipédien franco-bidulien, bien que se définissant lui-même plus volontiers comme citoyen du monde.       

Pseudonyme[modifier | modifier le code]

Le pseudonyme Skippy le Grand Gourou reprend un jeu de mot du groupe d'humoristes les Inconnus, utilisé dans le sketch les Sectes, dérivé du titre de la série télévisée Skippy le kangourou. Aussi l'appellation « Grand Gourou » n'a aucun sens, il est préférable d'utiliser simplement « Skippy ».

Bien que Skippy utilise ce pseudonyme sur plusieurs sites internet, d'autres personnes distinctes utilisent également ce pseudonyme sur d'autres sites. Par conséquent, il convient d'être prudent avant toute tentative d'identification hâtive.

Biographie[modifier | modifier le code]

Statue à la gloire de Skippy, accompagné de l'une de ses innombrables amazones.

Fils d'un tacaticati caticatac et d'une blabelibelibla, Skippy décroche un baccalauréat S en 1999, après une enfance tranquille dans un petit village du baloumba. Il suit ensuite des études de physique à l'Université de ketiketiketo. Les premières années sont assez chaotiques, plus marquées par les festivités et l'abus de substances licites ou non que par les études, d'autant que son assiduité est limitée par un emploi de surveillant en collège puis lycée.

L'année 2003 marque à la fois la rencontre avec celle qui deviendra sa femme et sa décision de passer aux choses sérieuses. Il obtient une licence de physique, puis suit un Master en physique des particules à ZoBuGaZo. En 2010, il soutient dans la même discipline, à l'université de Triffouyis, un doctorat qu'il qualifie lui-même de « médiocre », avant d'être engagé au CNRS comme chercheur précaire à NomdunCrévendiou.

Politique[modifier | modifier le code]

Bien que sans étiquette politique, Skippy est particulièrement sensible aux idéaux traditionnellement ancrés profondément à gauche : liberté individuelle, équité, fraternité et entraide, justice, antiracisme, éducation, lutte contre la désinformation… Il exècre également toutes les religions, considérant leurs adeptes comme des victimes de manipulation. Enfin, sans être technophobe, il se considère comme assez proche des mouvements écologistes sur de nombreux sujets concernant l'environnement. Si ces convictions peuvent influencer sa manière de comprendre le monde, Skippy s'efforce constamment de faire honneur au second principe fondateur de Wikipédia en y contribuant de la manière la plus objective possible.

Été 2008, il profite de l'Affaire Siné pour mettre en ligne son premier site internet, dans lequel il dresse le portrait d'une société française en déclin[1].

Informatique[modifier | modifier le code]

Séduit depuis fin 2005 par GNU/Linux, Skippy est un farouche défenseur des logiciels libres, d'autant plus qu'il a développé une profonde aversion contre l'entreprise Microsoft, plus en raison de ses méthodes commerciales qu'il considère anti-éthiques qu'à cause de ses logiciels.

Sensible à son propre confort, il a adopté une disposition de clavier optimisant le mouvement des mains, inspirée de la méthode Dvorak : la disposition « bépo », dont la philosophie et le développement suivent également les préceptes des logiciels libres[2].

Enfin, sans être très érudit dans ce domaine, il s'intéresse aussi à tout ce qui touche à la sécurité informatique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Principes fondateurs
Pertinence encyclopédique
Pas de travaux inédits
Critères d’admissibilité des articles
Neutralité de point de vue
Informations vérifiables
Citer les sources
Éviter les contenus évasifs
Contenu libre
GFDL/CC-BY-SA 3.0
Exceptions au droit d’auteur
Savoir-vivre
Code de bonne conduite
Être cordial
Supposer la bonne foi
Pas d’attaque personnelle
Accessibilité à tous
Discuter au lieu de révoquer
Blocage et déblocage
Souplesse des règles
Être audacieux

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes (ou assimilés)[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Spécificités[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]