Utilisateur:Mathieugp/Brouillons/Société Saint-Jean-Baptiste de Québec

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vous avez déjà écrit un peu de contenu ?

Avez-vous :

  1. respecté les droits d'auteur (recopier un texte protégé nécessite une autorisation : aide) ;
  2. résumé en introduction quel est le propos de l'article ;
  3. vérifié que le ton n'est ni orienté, ni publicitaire ;
  4. indiqué les éléments démontrant la notabilité du sujet (les sources de qualité que vous aviez préparées) ;
  5. lié chaque fait présenté à une source de qualité ?


Société Saint-Jean-Baptiste de Québec
Devise : « Nos institutions, notre langue et nos lois »

Création 1842
Type Association
Siège Ville de Québec
Langue(s) Français
Dirigeant(s) Gilles Dubord
Affiliation(s) Société Saint-Jean-Baptiste
Site web http://webperso.mediom.qc.ca/~ssjbq/

La Société Saint-Jean-Baptiste de Québec (SSJBQ) est fondée en 1842 à l'initiative de Pierre-Martial Bardy, médecin et député[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Les citoyens de Québec devancent ceux de Montréal d'une année dans la constitution formelle d'une société patriotique sous le nom de Saint-Jean-Baptiste. En effet, dans un article du journal Le Fantasque qui paraît le 16 juin, Napoléon Aubin lance l'idée de célébrer la fête nationale dans la ville de Québec[2]. Le 19 juin, à hôtel de la Tempérance, dans le quartier Saint-Roch, se tient une réunion préliminaire qui prend la résolution de former une association permanente chargée d'organiser la célébration de la fête nationale, d'assister à la messe, de tenir un banquet et d'adopter la feuille d'érable comme emblème de l'association. Les officiers de cette assemblée sont Pierre-Martial Bardy, président, Napoléon Aubin, vice-président, J. P. Rhéaume et James Huston, secrétaires[3].

Officiers[modifier | modifier le code]

La Société est dirigée par un conseil d'administration dont les membres sont renouvelés par moitié tous les deux ans. Depuis 2009, le conseil d'administration se compose des officiers suivants[4] :

  • M. Gilles Dubord, président
  • M. François Roy, vice-président
  • Mme Georgette Saint-Amand, secrétaire
  • Mme Louisette Côté, trésorière
  • M. Roland Asselin, administrateur
  • Mme Claire Côté, administratrice
  • M. Henri Rallon, administrateur
  • M. Émile St-Amand, administrateur

Activités[modifier | modifier le code]

En plus d'organiser les festivités de la Fête nationale du Québec dans le Faubourg Saint-Roch, la Société se manifeste à travers diverses activités telles des comités d'études, des conférences, des remises de prix, de bourses et la publication d'un journal.

Publications[modifier | modifier le code]

La Société a publié plusieurs périodiques depuis sa fondation. Les principaux sont :

  • Le Bardy (1966-)
  • Chez nous (1943-?)
  • Le Jean-Baptiste (1930-?)
  • Le Patriote (1927-?)
  • Le Petit patriote (1924-1926)

Prix et bourses[modifier | modifier le code]

La Société décerne une bourse et deux distinctions honoriques :

  • La bourse Bellerive
  • L'Ordre du Mérite
  • Prix de l'Institution ou de la Personnalité de l'année

Réalisations[modifier | modifier le code]

...

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]