Utilisateur:Hexasoft/Vulpes vulpes2

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Renard roux
ou commun

Description de cette image, également commentée ci-après

Vulpes vulpes

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Mammalia
Ordre Carnivora
Famille Canidae
Genre Vulpes

Nom binominal

Vulpes vulpes
(Say, 1823)

Répartition géographique

Description de l'image  Red fox distibution.png.

C'est l'espèce de renards la plus répandue en Eurasie, en Amérique du Nord, en Afrique du Nord et en Australie. Son pelage est en général roux. Il habite principalement dans des terriers creusés par les blaireaux ou les lapins. Il se nourrit surtout de campagnols, de lapins, de poissons et de fruits.

Son principal prédateur est l'homme, qui le chassa pour sa fourrure, pour le plaisir et aussi parce que le renard est vecteur de la rage.

Une campagne de vaccination anti-rabique a rapidement permis d'éradiquer la rage d'Europe de l'Ouest. Le renard était cependant encore chassé au Royaume-Uni, dans les chasses à courre jusqu'à la mi-septembre 2004, date à laquelle cette pratique fut interdite.

Description[modifier | modifier le code]

Le mâle est un peu plus gros que la femelle. La taille varie quelque peu d’un individu à l’autre et selon les régions; le mâle mesure environ 110 cm et pèse environ 6 kg. La femelle quant à elle mesure 5 cm de moins et pèse en moyenne 5,2 kg. Sa queue est touffue et presqu'aussi longue que son corps. ll possède 42 dents dures et aiguisées car il a une solide couche d'émail qui se renouvelle chaque année de sa vie.

Habitat[modifier | modifier le code]

Alimentation[modifier | modifier le code]

Carnivore, il se nourrit surtout de petits mammifères (campagnols, souris ou écureuils) mais aussi d’oiseaux, de grenouilles, d’insectes, de petits fruits et de charognes. Son alimentation varie au cours des saisons, l'été par exemple, les cerises, les fraises, les baies et les glands feront partie de son menu quotidien. Certains renards et leur portée ont déjà été observé en train de se nourrir de touladis (truite de lac) pesant de 1,5 à 3 kg qu’ils capturaient en sautant directement de la berge sur un banc de poissons nageant en eaux peu profondes.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Le renard roux atteint sa maturité sexuelle vers l'âge d'un an. Les mâles et les femelles sont habituellement monogames. La période de reprodution a principalement lieu entre la mi-janvier et la mi-févier. La mise bas a lieu de mars à mai. La portée compte d’un à dix renardeaux, la moyenne étant de cinq. Les petits sont aveugles à la naissance et n’ouvrent les yeux qu’à la deuxième semaine.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

DUHAMEL, A., et L. GAUDREAU. « Fin et rusé comme un renard roux » dans Forêt Conservation, magazine de l’AFQ et des clubs 4 H du Québec, Québec (Québec), 1981, p. 23-29.