Utakai Hajime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La cérémonie de 1950.

L'Utakai Hajime (歌会始, Première lecture de poêmes?) est une cérémonie annuelle à laquelle assiste l'empereur du Japon, lors de laquelle les participants lisent des poésies japonaises traditionnelles sur un thème commun devant un large public[1]. Elle a lieu chaque 1er janvier au palais impérial de Tokyo et est diffusée en direct sur la chaine nationale NHK.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines exactes de cette tradition sont floues. Ce serait l'empereur Kameyama qui aurait organisé une lecture de poésie au mois de janvier au palais impérial de Kyoto vers 1267[1]. Durant l'époque d'Edo (1603-1867), la cérémonie devient plus régulière et, depuis la restauration de Meiji de 1868, elle a lieu presque chaque année[1].

Des poèmes écrits par des anonymes sont admis pour la première fois en 1879[1]. Depuis 1946, chaque poète dont l'œuvre est sélectionnée est invité à assister à la cérémonie. En 1957, la poétesse américaine Lucille Nixon devient le premier non-Japonais à être invité[2].

Poésie[modifier | modifier le code]

Les poèmes lus durant la cérémonie sont tous du genre tanka[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Ceremony of the Utakai Hajime », The Imperial Household Agency (consulté le 13 novembre 2012)
  2. An Imperial Poetic Tradition, Japan Echo, Diplomatic Agenda, Vol. 26, Nr. 2

Source de la traduction[modifier | modifier le code]