Usine Boeing de Renton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue aérienne de l'usine Boeing de Renton adjacente à l'aéroport municipal de Renton.

L'usine Boeing de Renton, dans l'état de Washington, est une installation de construction aéronautique de plus de 70 000 mètres carrés construite durant la Seconde Guerre mondiale pour assembler alors le bombardier B-29[1].

Les avions de ligne Boeing 737 Next Generation en service depuis 1998 sont construits sur ce site. La production actuelle comprend les modèles 737-700, 737-800 et 737-900. L'usine jouxte l'aéroport municipal de Renton.

Le site de Renton comprend deux lignes d'assemblage parallèles avec 10 exemplaires du 737 à divers stades d'assemblage. Le 737 est assemblé sur une ligne avançant à la vitesse de 5 cm à la minute : « Aujourd'hui à Renton, il faut 10 jours pour assembler un 737, ce qui fait que chaque avion est avancé, à intervalle régulier, d'une position par jour[1]. » En 2014, la cadence doit passer de 38 avions à 42 avions par mois. D'ici 2017, elle pourrait être poussée à 47 unités par mois avec l'arrivée du 737 MAX sur la troisième ligne d'assemblage aujourd'hui dédiée à l'avion de patrouille maritime basé sur le 737, le P-8 Poseidon[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c François Julian, « Tout roule pour le Boeing 737 à Renton », Air & Cosmos,‎ 3 avril 2014 (consulté le 6 avril 2014)